Richard Berry accusé d’inceste : coup de théâtre judiciaire !

Richard Berry

Selon Le Parisien, ce mardi 5 décembre, la Cour de cassation a pris une décision radicale concernant l’affaire Berry/Manson…

Le 2 février 2021, le Point dévoilait que Coline Berry accusait son père Richard Berry de « faits incestueux alors qu’elle était encore mineure ».

La plainte contre Richard Berry avait été classée sans suite

Une plainte avait été déposée auprès du procureur de la République de Paris et classée sans suite le 31 août 2022 pour cause de prescription.

Un an plus tard, le procès pour diffamation avait eu lieu au tribunal d’Aurillac dans le Cantal.

Pour rappel, Coline avait été condamnée à 2 000 euros d’amende pour diffamation, 20 000 euros de dommages-intérêts à son ancienne belle-mère, Jeane Manson, 5 000 euros au titre des frais de justice. 

La cour d’appel de Riom avait confirmé cette condamnation, ajoutant 10 000 euros pour les frais de justice.  

« La Cour de cassation a annulé mardi la condamnation de Coline Berry-Rojtman »

Ce mardi 5 décembre, Le Parisien révèle un fait surprenant : “La Cour de cassation a annulé mardi la condamnation de la fille de Richard Berry, Coline Berry-Rojtman, pour diffamation envers son ex-belle-mère Jeane Manson”.

En effet, la Cour a décidé de “casser et annuler en toutes ses dispositions l’arrêt de la cour d’appel de Riom (Puy-de-Dôme) rendu le 8 décembre 2022, et renvoie le dossier devant la cour d’appel de Lyon”.

“C’est un immense soulagement et le début de la fin d’une injustice. Coline Berry-Rojtman, pour avoir dénoncé les faits qu’elle a subis dans son enfance, a été muselée et maltraitée judiciairement. Nous n’allons pas en rester là”, a expliqué Me Patrick Klugman, l’avocat de Coline.

Coline a affirmé : « Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours embrassé mon père sur la bouche avec la langue » . 

Elle a également raconté que son père avait pour habitude de se « promener nu et en érection » devant elle quand elle avait entre 6 et 10 ans et qu’il lui proposait de participer au « jeu de l’orchestre » : « tandis que Manson mimait des cymbales avec ses seins, Coline devait jouer de la flûte ou de la trompette avec le sexe de son père en érection », détaille le Parisien

2 réactions sur “Richard Berry accusé d’inceste : coup de théâtre judiciaire !

  1. On peut difficilement « inventer » de telles scènes lorsque l’on est une tout petite fille…. En tant que parent , innocent de telles accusations, je me poserais la question « mais QUI a bien pu faire subir cela à ma fille ? » et, pour avoir moi-même été confrontée à ce douloureux sujet, je ne traiterais pas mon enfant de menteuse, mais je tâcherais de l’épauler, de comprendre et mettrais tout en oeuvre pour trouver QUI a fait cela . Je ne mettrais pas en doute la parole de mon enfant en sachant qu’au delà du traumatisme, de l’horreur de la situation, il lui a fallu un courage juste exceptionnel pour dénoncer ces faits. Mettez-vous à la place de cette jeune-femme… dire devant tant et tant de visages inconnus et méfiants ce qui lui est arrivé… de savoir que cette parole va « tout casser »… que plus jamais le bonheur ne pourra frapper à la porte de sa famille, de TOUTE sa famille… Qu’à jamais salie, on ne cessera de s’éloigner de CELLE par qui tout le malheur est arrivé…. J’ai vécu l’enfer. Toute ma vie j’ai été en « survigilence » avec mes enfants…. et personne n’a été condamné pour cela, et le reste. Je n’ai pas eu ce courage d’affronter la peine de mes proches… et je salue celui de cette jeune femme qui elle a décidé de dénoncer . Que chacun se pose en parent d’un enfant qui accuse et se demande quelle posture, quelle démarche, quelle émotion serait la sienne… Marie

  2. Si tout ce que je lis est vrai, c’est l’horreur poussé a son paroxysme !! Faut que ces personnes payent avec des années de prison les actes horribles qu’ils ont fait subir a cette gamine !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *