Sonia Rolland : l’ex-Miss France mise en examen

Sonia Rolland mise en examen

Sonia Rolland, l’ex Miss France, a été mise en examen par un juge d’instruction parisien dans le cadre de l’enquête sur son appartement offert par Omar Bongo, l’ancien président du Gabon. Le Parisien de ce 31 mai 2022 révèle les détails de cette affaire.

Sonia Rolland, l’ex Miss France, a été mise en examen par un juge d’instruction comme l’a révélé le Parisien, ce mardi 31 mai 2022 : en effet, en 2003, elle a fait l’acquisition d’un appartement parisien qui lui a été offert par Omar Bongo, ancien président du Gabon, de 1967 à 2009.

Omar Bongo avait acquis plus de 33 biens immobiliers en France

Omar Bongo avait acquis plus de 33 biens immobiliers en France pour une valeur totale de 150 millions d’euros financés avec de l’argent public détourné. L’un d’entre eux aurait été offert à Sonia Rolland. Il s’agissait d’un bien qui n’était pas encore construit, acquis sur plan pour 640 000 euros et livré quelques années plus tard en 2006. 

Sonia Rolland a été entendu par la justice en janvier 2021 : « Après ma couronne de Miss France et de part mes origines africaines, j’étais sollicité par de nombreux pays africains francophones, dont le Gabon pour venir participer au départ à la création de Miss Gabon. C’est à cette occasion que j’ai rencontré la femme du président Bongo et que nous avons tissé des liens d’amitié. Par la suite, j’ai également rencontré le président feu Omar Bongo ». 

« Elle reconnaît avoir fait preuve de naïveté mais conteste toute infraction »

Le Parisien raconte que Sonia Rolland n’aurait pas sollicité ce cadeau : « Elle reconnaît avoir fait preuve de naïveté mais conteste toute infraction », selon son avocat Charles Morel.

L’ex Miss France assure qu’elle ne connaissait pas le mode de financement et ne s’y était pas intéressée. « J’avais entendu parler de l’affaire Elf mais je n’avais pas fait le lien et je ne savais pas que la famille de Omar Bongo avait acquis autant de biens en France », a-t-elle réagi.

20 réactions sur “Sonia Rolland : l’ex-Miss France mise en examen

  1. Je ne comprends pas pourquoi ce juge la met en examen elle n’a commis aucun crime, je ne connais pas cette dame mais je trouve cela injuste. Comment pouvez elle savoir que c’était de l’argent public?
    Si les juges s’occupaient de l’argent public en France que l’on ne sait pas très souvent ou il va ce serait mieux que de s’occuper des autres pays, vous ne pensez pas?

    1. naive!!!!!!! Allons pas autant qu’elle le prétends Lorsque l’on vous donne un appart GRATIS, on se pose des questions. De plus entourée comme elle est!!!! Elle veut nous rouler dans la farine. de plus avec TOUT L’ARGENT qu’elle a reçu, elle peut gracement se payer ce genre de produit. Donc malhonnêteté criante OUI. .COMME TOUT BON FRAN9AIS ELLE REPONDRE DE SES ACTES

      1. Combien de cadeaux énormes ont été faits aux dirigeants africains pour obtenir leurs faveur ? Et lala question ne se poses pas aux juges. Ils ont moins curieux,

  2. Bla bla bla !!! occupez-vous du trust dans lequel notre N°1 national a placé son argent, non déclaré dans sa fortune personnelle pour passer à travers les impôts et l’obligation de déclaration de patrimoine comme tout postulant à l’élection présidentielle ! c’est là qu’il faut regarder ! pour les ‘ Bongos ‘ c’est à son pays de récupérer l’argent qu’il auraient détournés et la France doit les aider dans cette action . Cet argent appartient au peuple gabonais !

    1. pour ce qui est des pays africains, les gouvernements pillent les richesses des pays pour leur seul profit. c’est de notoriété publique! SONIA a tissé des liens avec le couple présidentiel du GABON et pour la remercier de s’occuper des miss au GABON, on lui a offert 1 appart’. tout le monde sait ce qu’il se passe dans les pays africains où règnent la corruption et l’enrichissement personnel! nos dirigeants occidentaux en profitent largement et pour plus qu’1 appart’, d’autant plus que les dirigeants en place dans les pays africains sont souvent là par la volonté de nos pays bien pensants! quand on te fait 1 cadeau, même venant d’1 dirigeant qui utilise les ressources de son pays pour lui, tu ne te poses pas forcément la q de savoir si c’est de l’argent public ou de l’argent personnel, que possède par ailleurs les dirigeants! en FRANCE, il y a de nombreuses affaires de corruption, de détournement d’argent public à des fins personnelles qui sont l’oeuvre de nos élus! il suffit de se souvenir de l’affaire BALKANY! c’en est une parmi tant d’autres! et la campagne de SARKOZY payée en partie par KADHAFI? ce même SARKOZY qui a mis en place en CÔTE D’IVOIRE , OUATTARA, alors que c’est GBAGBO qui avait été élu! mais voilà, GBAGBO ne satisfaisait pas les exigences de SARKOZY, alors il a envoyé l’armée française pour le chasser!

  3. Bongo a volé ses concitoyens
    Elle ne pouvait ignorer qui était le président et ses magouilles, et jouer la naivete est vraiment risible.
    En droit cela s’appelle, je crois, complicité de recel.
    Mieux vaudrais prendre fait et cause pour les pauvres gabonais qui ont été spolié.

  4. Je pense qu’il serait bien plus important de vérifier les détournements d’argent public français, chez nous , avant de s’occuper de l’étranger. Il y a de quoi faire sur le sol français . Quand à Sonia Rolland, je ne suis pas juge et on ne peut accuser quelqu’un temps que l’enquête n’est pas aboutie.

    1. Je suis tout à fait d’accord avec vous…. D’autre part, « elle a FAIT l’ACQUISITION d’un appartement qui lui a été OFFERT…. Elle l’a eu gratis, ou l’a t’elle acheté ????? pas très clair…..

    2. Vous demandez toujours qu’on ne s’occupe que de ce qui se passe en France alors que des français sont souvent impliqués dans des actes illicites dans des pays africains. C’est à dessein que vous dites ça pour couvrir les élites françaises qui profitent largement des ces magouilles en Afrique francophone ?

  5. Et les diamants de BOKASSA…..; sans oublier les gros sous de KHADAFFI…. et j’en passe. La liste serait tellement longue!
    C’est quoi cette mascarade de fausse vertue affichée en France, toujours donneur de leçon mais inapte à reconnaître ses propres fautes (Colonisation, traite négrière, scandale de Mururoa, du Chloredécone, sans omettre la multitude de ces dirigeants africains installés au pouvoir pour son seul intérêt…..

    C’est à vomir……

  6. Parbleu !!!
    Je connais un certain Nicolas SARKO.., qui a accepté plusieurs millions d’argent public détourné de Libye, par un certains M. Kadhaf. ( reconnu comme terroriste notoire et bourreau d’opposants à son régime ).
    J’espère que la justice seras plus clémente pour lui, si il doit tout rembourser, il va devoir demander de l’aide à son ami V. Poutin. !

  7. un cadeau cest un cadeau, ils en à d’ autres qui prenne notre pognons est ont ne leurs fait pas de procès,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.