« Sous protection renforcée » : Arthur et sa famille, victimes de menaces de mort « parce que je suis juif » 

Arthur et Mareva Galanter

Alors que Cyril Hanouna et Arthur on été victimes, récemment, de menaces de mort, Arthur déplore devoir désormais vivre entre sous « protection renforcée ». Un homme de 29 ans avait été arrêté le 6 novembre dernier suspecté d’être l’auteur des messages de menaces de morts. Il avait été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire en Gironde.

Depuis le 7 octobre, Arthur et sa famille doivent vivre sous protection renforcée 

Ce jeudi 23 novembre Arthur témoignait au micro de France Inter sur les dernières semaines qu’il a dû passer, ainsi que les prochaines, « sous contrôle renforcé » car victimes, lui et sa famille, de menaces de mort. Il doit vivre ainsi depuis le massacre du Hamas du 7 octobre en Israël.

« Je pense qu’il y a plein de formes de racisme, dont l’antisémitisme. Et l’antisémitisme était latent. Il est là, il n’y a pas un nouvel antisémitisme. Il était là. Mais depuis le 7 octobre, j’ai l’impression qu’il s’exprime en roue libre, au grand jour et librement. C’est complètement dingue. » Expliquait-il. 

« Parce que je suis juif, v’est lunaire » déplore Arthur 

« Nous sommes en France et j’ai des agents qui protègent ma famille et moi-même, parce que je suis juif, c’est lunaire », incite l’animateur. Il aurait souhaité voir plus de gens se mobiliser lors des récentes marches organisées. Arthur dit avoir besoin de sentir la présence des français au côté de la communauté juive en France, pour lutter contre l’antisémitisme, tout particulièrement dans ce moment. 

Les attaques dont il est victime via les réseaux sociaux sont impressionnantes : il a pu recevoir jusque 1000 messages par minutes. Il n’aurait jamais imaginé qu’il soit possible de recevoir tant d’insultes et de menaces. C’en est arrivé au point où « Meta (l’entreprise qui gère Instagram et Facebook NDLR) a été obligée de mettre en place un système de mots-clés sur (ses) comptes pour qu’il y ait moins de messages qui arrivent (comme) ‘décapité’, ‘mort aux juifs’, ‘sale juif’. » 

Du coup « maintenant, il faut être hyper créatif pour que le message arrive jusqu’à moi », dit-il non sans ironie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4853548535