« Souvent dans un état second » : une ex compagne de Stéphane Plaza brise le silence

Stéphane Plaza

Dimanche 5 novembre, une ex compagne de Stéphane Plaza s’est confiée dans les colonnes du Parisien. Jade (son prénom a été changé) avait déjà témoigné auprès de Mediapart le 20 octobre, lors de la révélation de l’affaire, elle réagit aux derniers . 

« État second », « crises de violences » : un récit glaçant 

Trois témoignages d’ex compagnes de Stéphane Plaza, faisant état de violences conjugales, ont été publiés le 21 septembre 2023 par Médiapart. À la mi-octobre, le parquet de Paris annonçait l’ouverture d’une enquête pour violences conjugales. Jade a eu un doigt cassé et deux autres luxés lors d’une dispute avec l’animateur qui se serait déroulée en avril 2022. « Je travaillais pour lui et je vivais chez lui donc je me sentais piégée. Mais j’ai gardé toutes les preuves » affirme-t-elle.

« (Je) veux que ça se sache et que ça s’arrête, que ça ne se reproduise pas sur d’autres femmes » a  déclaré Jade auprès du Parisien, dimanche 5 novembre. Selon son récit, l’animateur était « souvent dans un état second » lors de leur relation, elle aurait vécu de nombreuses « crises de violence, au cours desquelles il peut taper dans sa voiture ou jeter ses baskets contre le mur ». 

Découvrez aussi :  Stéphane Plaza, trois ex de l'animateur témoignent de violences 

Des accusations démenties par Stéphane Plaza

Stéphane Plaza, par la voix de ses avocats a démenti toutes les accusations, qu’il qualifie de « diffamatoires et injurieuses ». Il a aussi annoncé que ses trois ex compagnes qui ont témoigné « sont visées par une plainte pénale qu’il a déposée pour harcèlement et cyberharcèlement », au mois de Juin 2023. 

Pour sa part, Jade dément ces accusations de harcèlement et cyber-harcèlement, elle dit n’avoir reçu aucune plainte, contrairement aux dires des avocats de Stéphane Plaza. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *