Sylvie Tellier : « J’ai trop souffert »

Sylvie Tellier

Après 17 ans à la tête de Miss France, Sylvie Tellier a signé sa révérence… poussée vers la sortie. Un coup dur pour celle qui faisait de ce concours sa vie…

Samedi 17 décembre s’est déroulée la 93e édition du concours Miss France à Chateauroux en présence de Jean-Pierre Foucault et Sylvie Tellier. C’est Indira Ampiot, Miss Guadeloupe, qui a été élue pour cette session.

Sylvie Tellier a prononcé un discours pour mettre fin à ses 17 ans d’investissement intensif à la tête de Miss France suite à Geneviève de Fontenay.

De conflit judiciaire avec Geneviève de Fontenay à l’indélicatesse d’Alexia Laroche-Joubert…

De Miss Lyon en 2001 à Miss France en 2002, la diplômée en droit, d’origine nantaise, a dû rapidement affronter un conflit judiciaire avec la dame au chapeau.

En 2010, Endemol assigne en justice Geneviève de Fontenay pour non-respect de la clause de concurrence après que celle-ci ait créé son propre concours, Miss Nationale.

Endemol gagne, mais Geneviève de Fontenay lui en veut. « J’ai appris beaucoup auprès d’elle », témoignera Sylvie lors de son discours de départ à l’élection de Miss France 2023. « Bon vent à elle ! », rétorquera Geneviève.

Les paroles d’Alexia Laroche-Joubert estimant à la conférence de presse de novembre que Sylvie « ne travaillait pas sur les émissions mais sur le concours » l’ont également atteinte.

«Tu m’as vexée », avait-elle réagi Tellier, déçue.

Jean-Pierre Pernaut va lui manquer

« Jean-Pierre Pernaut va terriblement me manquer. Nous avions la chance de l’avoir ici à nos côtés l’année dernière et il nous a tant aidés à faire rayonner ce concours… on l’embrasse fort », a-t-elle confié. Et d’ajouter dans Le Parisien : « Sans lui, Miss France ne sera plus jamais pareil ».

Sylvie a également remercié Jean-Pierre Foucault ainsi que sa famille : « J’ai fait beaucoup de sacrifices et vous m’avez toujours soutenue », a-t-elle déclaré, très émue.

« Vous avez changé ma vie ! », a-t-elle lâché à toute l’assemblée.

Sylvie Tellier se livrera au Parisien : « Je vais donner une nouvelle orientation à ma carrière… Je n’étais pas d’accord sur le changement de règles (comme les tatouages, ndlr). J’ai trop souffert avec Geneviève de Fontenay, je ne les jugerai pas. Tout changement a du bon. Tu pars et tu te tais ».

Une réaction sur “Sylvie Tellier : « J’ai trop souffert »

  1. c’est cruel dans ce milieu, show biz etc.
    Ce n’est pas que vous soyez atteinte par la limite d’âge, car belle encore, mais vous faites de l’ombre à certaines personnes ambitieuses, jalouses. Dans le milieu masculin le climat est plus consensuel, pas de rivalités liées à l’âge, car un homme est toujours beau malgré ses rides, que l’on ne pardonne pas au femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *