Valérie Pécresse et Nicolas Sarkozy : la coupe est pleine. Va-t-elle l' »envoyer valdinguer » ?

Nicolas Sarkozy et Valérie Pécresse

Ce dimanche 10 avril, les Français voteront au premier tour de l’élection présidentielle. Nicolas Sarkozy a exprimé plusieurs remarques à l’encontre de Valérie Pécresse qu’il n’a pas encore soutenue publiquement. Pire, il a soutenu à demi-mots le Président de la République.

« Je trace ma route », affirme Valérie Pécresse. « On est obligé de la retenir. Elle est prête à l’envoyer valdinguer », a expliqué un proche de la candidate LR à L’Opinion.

Nicolas Sarkozy avait pourtant aidé Valérie Pécresse pour préparer son dernier meeting du 13 février dernier.

« Annonce ton Premier Ministre. On ne parlera que de cela.»

« Annonce ton Premier Ministre. On ne parlera que de cela. Les médias s’intéresseront à deux campagnes : la tienne et la sienne. Cela détournera les tirs », lui avait alors conseillé Nicolas Sarkozy. Des conseils que Valérie Pécresse n’a pas pris en compte.

En décembre, il lui aurait également conseillé de « bien gérer son temps, ne pas céder à la pression des élus en s’épuisant en déplacements, se concentrer sarkozy avaur quelques propositions choc pour contraindre l’adversaire à courir derrière elle ».

Nicolas Sarkozy avait réussi sa campagne

Il semblerait que Valérie Pécresse n’ait pas écouté les conseils de Nicolas Sarkozy, lui-même de son propre parti, qui a déjà été Président de la République et qui avait pour sa part réussi sa campagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.