Vladimir Poutine a perdu du poids, tousse : son état de santé s’aggrave  

Vladimir Poutine

Selon The Mirror, le président russe serait dans un état critique, pris de violents symptômes.

La presse britannique fait état de « symptômes à détérioration rapide ».

Selon The Mirror, le chef du Kremlin aurait de violentes crises de toux, des nausées « constantes », ainsi qu’un manque d’appétit qui inquiète son entourage.

Vladimir Poutine aurait perdu 8 kilos

Ses proches de Vladimir Poutine auraient constaté « sa maigreur » : il aurait perdu 8 kilos et craindraient que ses symptômes ne soient perçus par les élites russes comme un « signe de détérioration rapide de sa santé du chef ».

Vladimir Poutine aurait passé un examen médical le week-end dernier, selon The Mirror.

Telegram Channel explique cette série de symptômes par la prise de médicaments et le régime spécifique qui lui administré dans le cadre de son traitement pour le cancer.

The Mirror n’a de son côté aucune preuve d’une telle pathologie mais il souligne que le chef d’État russe est apparu affaibli lors de sa rencontre avec le vice-Premier ministre Dmitri Chernyshenko, le 24 octobre.

Vladimir Poutine se serait emporté sur la guerre en Ukraine à coups de « cris et d’injures »

Dans une séquence enregistrée lors de ce rendez-vous, Vladimir Poutine tousse discrètement, selon le journal britannique.

D’autre part, concernant sa santé mentale, lors d’une réunion en ligne avec le ministre de la Défense Sergueï Shoigu, Vladimir Poutine se serait emporté en abordant la guerre en Ukraine, à coups de « cris et d’injures ».

Il souffrirait d’un trouble schizo-affectif qui mêle psychose et troubles de l’humeur. Selon le politologue Valery Solovey, Vladimir Poutine pourrait être dangereux et capable de déclencher un conflit nucléaire, plongeant le monde dans le chaos.

4 réactions sur “Vladimir Poutine a perdu du poids, tousse : son état de santé s’aggrave  

  1. A Dcbr

    Le conditionnel, très usité en journalisme et pas que, permet de se protéger d’éventuelles actions en Justice pour diffamation. Ici, ça n’est donc pas parce que c’est Poutine !

    Ensuite, vous citez Biden ; pourquoi pas Lulla, voire Macron ??

  2. S’il a perdu du poids, c’est qu’il a vu la publicité pour « Comme j’aime » et qu’il s’est abonné. Ça prouve que ça marche. Bientôt il pourra remplacer Benjamin Castaldi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *