Patrick Sébastien (3/7) : né… « batard »

Patrick Sébastien

Animateur et producteur de nombreuses émissions TV depuis près de 30 ans, Patrick Sébastien est devenu un visage incontournable du PAF. Pourtant, rien ne prédisposait cet enfant né « batard » à cette réussite.

Patrick Sébastien est né en 1953 à Brive-la-Gaillarde. Il a ensuite grandi dans le petit village de Juillac, à une trentaine de kilomètres de la sous-préfecture de la Corrèze. 

« Naître bâtard dans un petit village, c’est tout sauf quelque chose d’agréable. » 

Né hors mariage, le « saltimbanque », comme il se définit, se rappelle une enfance compliquée : « Naître bâtard dans un petit village, c’est tout sauf quelque chose d’agréable. » 

Sa maman travaille beaucoup  dans une usine de pommes et il est donc élevé par sa grand-mère, entouré également de quatre tantes.

Malgré les moqueries de ses camarades à cette époque, Patrick Sébastien garde une certaine nostalgie de son enfance, entre « l’odeur des foins » et les balades le long des rivières en guise de « récréation après l’école ».

Plus tard, Patrick Sébastien pose ses valises à Martel dans le Lot, au milieu d’un grand terrain qu’il a acheté « une bouchée de pain à l’époque« . 

Découvrez aussi :  Patrick Sébastien super mal après cette intervention dans l'émission de...

Il le reconnaît volontiers : « Je voulais absolument être au milieu de 35 hectares pour ne pas avoir de voisins. » Patrick Sébastien apprécie par-dessus tout « le silence, la quiétude« .

Patrick Sébastien trouve sa source dans son amour des gens

Selon Patrick Sébastien, sa force de caractère trouve sa source dans son amour pour les gens. 

Il a envisagé un temps de s’installer à Nouméa, en Nouvelle-Calédonie : « Je me suis aperçu que c’était Châteauroux-sur-Mer en fait, que les gens, ça reste des gens« , raconte-t-il. 

Et de conclure : « Je peux très bien discuter avec des poivrots dans un bar jusqu’à 6 h du matin, et avec le prince Albert à Monaco, au Bal de la Rose. » 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *