Pierre Palmade (6/14) : le parquet requiert son placement en détention provisoire

Pierre Palmade

Suite à son accident, la garde à vue de Pierre Palmade est terminée. Il doit être entendu par un juge d’instruction.

Pierre Palmade est arrivé au tribunal ce vendredi 17 février. Il a été déféré en vue d’une probable mise en examen suite à son accident de voiture qu’il a eu vendredi 10 février.

Pierre Palmade a quitté ce vendredi l’hôpital

Le parquet de Melun requiert sa mise en détention provisoire.

Pierre Palmade a quitté ce vendredi l’hôpital de Melun, en Seine-et-Marne, où il avait été placé en garde à vue mercredi dernier.

Au cours de sa garde à vue, Pierre Palmade a reconnu avoir pris de la cocaïne et des drogues de synthèses avant de prendre la route. Il encourt jusqu’à 10 ans de prison.

Pierre Palmade doit être présenté à un juge d’instruction « dans le cadre d’une information judiciaire ouverte des chefs d’homicide involontaire et blessures involontaires ayant entraîné une incapacité totale de travail supérieure à trois mois par conducteur ayant fait usage de stupéfiants commis en récidive légale », selon le Parquet.

Découvrez aussi :  Pierre Palmade (11/14) : suite à son accident, Muriel Robin, qui le voit comme un "assassin", "ne pourra pas lui pardonner"...

Les deux passagers de la même voiture que Pierre Palmade sont déférés devant le magistrat instructeur pour non-assistance à personne en danger.

Une autopsie a été réalisée sur le foetus décédé

Le parquet requiert leur placement sous contrôle judiciaire.

Une autopsie a été réalisée sur le foetus de sept mois mort. L’autopsie n’a « pas permis d’établir si cet enfant était né vivant ». Une nouvelle expertise « a été ordonné ».

L’enquête judiciaire doit encore établir si l’enfant a vécu, ne serait-ce qu’un court instant. Si ce n’est pas le cas, le chef d’homicide involontaire ne sera pas retenu contre le comédien.

3 réactions sur “Pierre Palmade (6/14) : le parquet requiert son placement en détention provisoire

  1. Ignoble de spéculer pour savoir si le bébé a respiré ou pas ! II était bien vivant au moment de l’accident !
    C’est donc bien Palmade qui l’a tué DE TOUTE FACON ! ça m’écoeure !

  2. Je crois savoir que selon la loi un fœtus est déclaré viable après 15 semaines. C’est d’ailleurs pour cela que l’avortement est interdit après ce laps de temps. Hors, le juge en charge de l’instruction a fait faire une autopsie pour savoir s’il était vivant avant son décès.
    Chercher l’erreur, soit il veut couvrir ce mec pour ne pas l’inculper d’homicide « involontaire » soit il ne sait pas de quoi il parle.
    Et pourtant, le parquet requiert sa mise de détention provisoire.

  3. Réponse à Justine : De toute façon cette stupidité a été inventée pour savoir si le crime d’avortement devait ou non être légalisé ET MEME INTRODUIT DANS LA CONSTITUTION. La fin justifierait alors TOUS les moyens. D’après nos politiciens, quelques instants avant sa mort un foetus est un humain seulement s’il respire. Au même moment? s’il ne respire pas ENCORE? il n’est qu’un objet dont on peut donc disposer à volonté. On pourrait donc dire la même chose d’un humain sauvé « in extremis » de la noyade. Sil respire encore il faut tenter de la sauver. Mais s’il ne respire plus il faut l’abandonner à son triste sort. A QUOI SERVIRAIT DONC LA RESPIRATION ARTIFICIELLE ? La bêtise humaine n’a pas de limite comme le disait si justement Albert Einstein.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2575525755