François Hollande va t’il cumuler son indemnité de député et sa retraite d’ancien président ?

hollande france inter

François Hollande, de l’Élysée à l’Assemblée : une retraite présidentielle cumulable avec les émoluments de député ?

Un retour politique sous les projecteurs

L’ancien président François Hollande fait un retour remarqué sur la scène politique nationale. Élu député de la première circonscription de Corrèze sous l’étiquette Nouveau Front populaire, il soulève une question brûlante : pourra-t-il cumuler son indemnité d’ancien président avec celle de sa nouvelle fonction de parlementaire ? Un sujet qui suscite la curiosité et alimente les débats, tant il touche à la fois à la vie publique et aux finances de nos élus.

Les chiffres de la controverse

François Hollande, connu pour sa transparence, avait lui-même révélé ses revenus à Libération en février 2023. Entre son indemnité d’ancien président de la République, d’ancien député de Corrèze, d’ancien magistrat à la Cour des comptes et ses mandats locaux, il cumulait jusqu’à présent près de 15 607 euros mensuels avant prélèvement à la source. Mais avec son élection récente, la donne financière pourrait-elle changer ?

Découvrez aussi :  François Hollande : son fameux scooter en vente aux enchères !

La légalité du cumul des indemnités

Selon René Dosière, ancien député socialiste et président de l’Observatoire de l’éthique publique, il n’y a pas d’incompatibilité entre son indemnité d’ancien Président et celle de son activité publique. François Hollande pourra donc conserver ses avantages d’ex-locataire de l’Élysée. Cependant, il devra renoncer à sa pension d’ancien député, car celle-ci n’est pas cumulable avec l’indemnité liée à sa nouvelle activité parlementaire. À noter que les montants sont assez similaires, avec une indemnisation de député s’élevant à 5 931,95 euros bruts mensuels.

Quid des postes spéciaux et avantages supplémentaires ?

Reste à voir si François Hollande visera un poste spécial au sein de l’Assemblée nationale, ce qui pourrait potentiellement augmenter son indemnité. En outre, il jouira des mêmes avantages que tous les autres députés, y compris la possibilité d’engager des collaborateurs avec sa dotation. Un statut « normal » pour un ancien président qui avait prôné la normalité durant son mandat à l’Élysée.

Découvrez aussi :  « Un agresseur pas seulement pour les femmes » : François Hollande sans fard sur le comportement de Gérard Depardieu

Une réaction sur “François Hollande va t’il cumuler son indemnité de député et sa retraite d’ancien président ?

  1. honteux, honteux, plus qu’honteux. Ne peut -il donc pas se satisfaire de son indemnité d’ancien président qui déjà à mon avis n’est pas normale alors que tant de personnes  » tirent le diable par la queue ». Un salarié qui change de travail ne cumule pas ancien et nouveau salaire et pour bénéficier de la retraite due à son ancien travail il doit attendre l’âge de la retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *