Influenceuse, elle perd ses cheveux en testant un produit

Dans Complément d’Enquête sur France 2, Cindy, l’influenceuse qui s’est faite connaitre pour sa grande famille composée de neuf enfants, témoigne sur sa perte de cheveux causée par un produit dont elle a fait la promotion. 

Obligée de se raser la tête 

De jours en semaines, démangeaisons et pertes de cheveux pour Cindy et ses abonnés qui font les mêmes constats. Elle contacte alors le groupe We Event avec qui elle a passé un contrat pour faire la promotion de ce produit. 

Selon ce que rapporte Cindy auprès de l’émission Complément d’Enquête, leur réponse est d’autant plus stupéfiante : « Ma chérie, si tu veux pas les utiliser, tu fais comme beaucoup d’autres le font! Tu mets tes produits à toi dans les packagings. »

Pour couper court à la destruction de ses cheveux, occasionnée par le produit, elle décide de se raser la tête et diffuse la vidéo sur les réseaux sociaux. 

Nicky Cosmetics, la marque était déjà connue de la justice 

Selon un jugement de la cours d’appel de Paris, la marque Nicky Cosmetics avait déjà fait l’objet d’un différend avec la justice concernant ses produits en 2019, notamment ce même shampoing utilisé par Cindy. Le document révèle qu’il était composé de neuf substances interdites. Pour autant le contrat passé avec Cindy est ultérieur à cette procédure judiciaire. Elle touchait 100 euros par vidéos postées avec le produit, qui lui était vendu 30 euros le flacon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.