Jean-Marc Morandini traité de « raciste », il s’écharpe violemment avec un invité 

Jean marc morandini

L’animateur Jean-Marc Morandini a perdu quelque peu ses moyens, lors du « Morandini Live » sur CNews, mardi 21 novembre. Traité de « raciste » par son invité Gérard Briant, adjoint au maire PCF du 18e arrondissement de Paris, celui-ci a dû quitter le plateau…

Alors qu’ils échangent sur le drame survenu à Crépol le 18 novembre, le ton monte entre les deux personnalités 

Jean-Marc Morandini a tenu à revenir sur la tragédie qui s’est déroulée le week-end précédent à Crépol dans la Drôme. Un jeune est décédé au cours d’une fête de village à laquelle s’est invitée une bande rivale. Les quelques 400 personnes dans la salle des fêtes le soir du 18 novembre ont été attaquées à l’arme blanche par une dizaine d’individus. 

Sur le plateau mardi 21 novembre, l’animateur et l’homme politique commencent à s’écharper sur le terme de « rixe », employé par Gérard Briant pour qualifier la scène. Un mot que Jean-Marc Morandini semble ne pas apprécier. Il accuse donc Gérard Briant de ne pas utiliser les bons mots pour « tout mettre sur le tapis ». Mais Gérard Briant se défend d’avoir utiliser le même mot que celui utilisé par CNEWS pour l’inviter sur les plateau. 

« Vous me fatiguez! » 

Mais la réponse de Gérard Briant semble ne pas satisfaire Jean-Marc Morandini qui insiste et le soupçonne de ne pas oser dire la vérité : « Qu’est-ce que vous voulez cacher ? Vous avez peur de quoi ? Vous avez peur de la réalité ? Vous avez peur que la réalité vous explose au visage, c’est de ça dont vous avez peur ? Ce n’est pas parce qu’ils viennent de cités que vous ne voulez pas en parler ? »

Alors Gérard Briant lui répond la phrase qui lui vaudra de quitter le plateau : «Ah ça y est, c’est ça votre truc ! Vous allez dérouler votre truc raciste comme d’habitude. Allez, on vous connaît ! Désolé, vous êtes raciste ! Vous êtes raciste Monsieur Morandini. Je vous trouve raciste constamment». Quelques mots de plus et Gérard Briant quitte le plateau en disant « Vous me fatiguez! ». Il ne réapparaîtra plus. 

4 réactions sur “Jean-Marc Morandini traité de « raciste », il s’écharpe violemment avec un invité 

  1. On a tous la même couleur de sang, donc pour moi le racisme n’existe pas.
    Par contre, ce qu’il faut combattre c’est les mauvaises idées (islamistes = terroristes, islamo-gauchistes = complices) et attitudes, sans le laxisme du syndic de la magistrature et des politiciens trop mous…

  2. Je n’apprécie pas Mr Morandini, mais pour une fois il lui à dit une vérité a cet espèce de con !! Qu’il y aille dans les cités et se lever le matin avec une voiture brûlée ou massacrée pour partir au boulot !!

  3. C’est normal d’entendre les communistes évoquer que les Français d’origine maghrébine sont à chaque fois des innocents, voire des victimes d’actes racistes, de discrimination, bref c’est devenu habituel, meme son representant a dit recemment que le jeune qui a été poignardé était une victime de l’extrême droite, c’est ahurissant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *