Plus de désir ? Adriana Karembeu révèle tout : choc en direct !

Adriana Karembeu

Dans le monde pétillant de la télévision et des confidences croustillantes, deux icônes médiatiques ont récemment fait des vagues en abordant un sujet aussi intime que la sexualité après 50 ans. Sur le plateau de « Quelle époque ! », animé par la pétillante Léa Salamé, Adriana Karembeu et Maïténa Biraben ont décidé de briser les tabous et de s’exprimer sans filtre sur leurs expériences personnelles, offrant ainsi une perspective rafraîchissante et nécessaire sur un sujet souvent occulté.

Quand les tabous tombent en direct

L’émission « Quelle époque ! » est connue pour ses débats animés et ses sujets de société qui font souvent le buzz. Cette fois-ci, c’est la sexualité après la ménopause qui était au cœur des discussions. Maïténa Biraben, connue pour son franc-parler, a ouvert le bal en partageant son expérience personnelle, affirmant que la ménopause avait été pour elle synonyme d’une montée de libido plutôt inattendue. « La ménopause, c’est les hormones qui s’effondrent. Et quand vous avez une baisse d’œstrogènes, vous avez comparativement une montée de libido, » a-t-elle expliqué, ajoutant qu’elle avait eu une envie insatiable de « coucher » trois semaines après sa ménopause.

Découvrez aussi :  Adriana Karembeu révèle cette coutume incroyable de Slovaquie : « On mange bcp de testicules »

Des confidences qui libèrent la parole

Adriana Karembeu, quant à elle, a rejoint la conversation en dénonçant l’idée reçue selon laquelle les femmes de plus de 50 ans auraient moins de désir sexuel. Face à un public réceptif et amusé, les deux femmes ont ainsi contribué à une discussion plus ouverte sur la sexualité féminine à un âge où beaucoup pensent à tort que le désir s’éteint.

Cristina Cordula, également présente sur le plateau, a partagé son ressenti en reconnaissant avoir vécu une expérience similaire, bien qu’elle ait précisé que cela ne l’avait pas déconcentrée au point de ressentir un besoin urgent de passer à l’acte.

Une émission qui fait écho

Le débat sur la sexualité post-ménopause a résonné bien au-delà du plateau de « Quelle époque ! », avec de nombreux internautes et téléspectateurs saluant le courage et la sincérité des invitées. En brisant les stéréotypes, Adriana Karembeu et Maïténa Biraben ont ouvert la voie à une meilleure compréhension de cette étape de la vie, souvent mal comprise et entourée de préjugés.

Découvrez aussi :  Adriana Karembeu : maman pour la 2ᵉ fois ?

Cet échange a prouvé une fois de plus que la télévision peut être un formidable outil de libération de la parole, surtout lorsqu’il s’agit de sujets aussi personnels et importants que la sexualité et le bien-être des femmes après 50 ans.

Une réaction sur “Plus de désir ? Adriana Karembeu révèle tout : choc en direct !

  1. Sur un mur, derrière la halle, dans ma ville de naissance, était écrit un tag, un graffiti : « pine qui peut, et comme bon lui semble ». J’ai toujours pensé cette phrase sage : tant que les deux participants sont d’accord. C’est, je pense, la seule et unique limite. Personne d’autre n’a besoin d’être au courant, personne n’a besoin de donner des conseils, des limites, personne ne doit s’en vanter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *