« À sortir chaque mois… » : Christophe Dechavanne, la très lourde pension alimentaire de ses trois enfants

Dechavanne - Quotidien TMC

Christophe Dechavanne, 66 ans, a fait un beau retour médiatique depuis qu’il est au côté de Léa Salamé, dans l’émission « Quelle époque! », tous les samedis soirs, sur France 2. Mais ce retour s’est fait après une longue traversée du désert, notamment financière, dans un contexte délicat, il raconte!

Trois pensions alimentaires et des aides envoyées à sa mère et sa soeur : quelques 100 000 francs par mois! 

Dans son autobiographie « Sans Transition… » parue aux éditions Flammarion, Christophe Dechavanne revient sur ces dernières années, notamment une période compliquée financièrement et professionnellement, durant laquelle il a dû continuer à entretenir ses enfants. 

En effet, bien que le succès ne soit plus au rendez-vous, (il précisera d’ailleurs publiquement qu’il fut, selon lui, victime de cette mise sur le côté après avoir partagé des opinion politiques de gauche), les mères de ses enfants ne lui auraient pas fait de cadeau pour autant. Par exemple, en proposant de « réduire la voilure », comme il dit. 

Découvrez aussi :  Christophe Dechavanne se confie sur l'alcoolisme de son père : "C’est une maladie de merde"

Pour rappel, Christophe Dechavanne a d’abord eut Pauline, en 1987 avec la productrice Marie Genest. Puis il aura Paul-Henri, en 1990 et Ninon en 1998 avec Manon Saidani. Séparée des trois mères, il doit envoyer trois pensions alimentaires. Mais à cela s’ajoute des « aides » pour sa mère et sa soeur, « à sommes égales » que celles envoyées pour ses enfants. 

La douleur du silence avec son fils, il ne l’a pas vu depuis 10 ans

Ainsi il devait continuer à envoyer près de « 100 000 francs » chaque mois. D’autant que dans un récent entretien accordé à Paris Match, Christophe Dechavanne, évoquait sa peine d’être sans contact avec son fils, depuis près de 10 ans. C’est un sujet que l’on sent douloureux pour l’animateur :  « J’espère que je n’ai pas été impudique par rapport à mon fils. Je ne veux pas l’être », déclarait-il.

Découvrez aussi :  "Je n'ai pas fini!" : Lara Fabian, son tacle saisissant à Christophe Dechavanne, Léa Salamé choquée, le public applaudit!

Une absence qui fait écho au long silence entretenu auprès de sa mère, un sujet qu’il aborde également dan son ouvrage autobiographique. Heureusement, il passera les derniers moments de la vie de sa mère à son chevet : « Et tous les jours, avant de quitter sa chambre, je lui disais que je l’aimais » confie-t-il. 

2 réactions sur “« À sortir chaque mois… » : Christophe Dechavanne, la très lourde pension alimentaire de ses trois enfants

  1. Qu’est ce qu’il veut , qu’on pleure ? Fallait pas tremper le biscuit partout !! Et puis si on lui demande de verser 100000 euros par mois , c’est qu’il peut , sinon on va voir une assistante sociale et on lui dit que c’est impossible , il y a des juges pour ça !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *