Amélie Oudéa-Castéra mise en examen !

Amélie Oudéa-Castéra

Le parquet général de la Cour de cassation a révélé ce jeudi 14 mars qu’Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et des Jeux olympiques, était mise en examen…

Après la polémique sur ses propos sur l’école publique en tant qu’ancienne ministre de l’Education nationale, Amélie Oudéa-Castéra, ancienne joueuse professionnelle de tennis, doit faire face à une mise en examen.

Mise en examen pour diffamation…

La ministre des Sports et des Jeux olympiques est en effet mise en examen pour diffamation à la suite d’une plainte déposée par Noël Le Graët, ancien président de la FFF selon le parquet général de la Cour de cassation qui a révélé la décision ce jeudi 14 mars.

Amélie Oudéa-Castéra a en effet fait l’objet en décembre dernier d’une mise en examen pour diffamation à l’encontre de l’ancien président de la Fédération Française de Football, Noël le Graët.

Amélie Oudéa-Castéra a-t-elle menti ?

Ce dernier, lors de son départ de la FFF en février 2023, a déposé plainte contre elle affirmant que le rapport d’audit responsable en grande partie de sa démission et auquel elle a participé comportait des « mensonges » de sa part, destinés à lui nuire.

Visée par une enquête de la Cour de justice de la République sur ce sujet, Amélie Oudéa-Castéra dit être « sereine » et « prête à répondre » aux accusations « infondées de M. Le Graët »

Amélie Oudéa-Castéra est concentrée sur la préparation des Jeux Olympiques qui n’est pas une simple tâche…

Elle a récemment affirmé : « On a tous envie que ça se passe bien et ça se passera bien. On est en temps et en heure, il n’y a pas d’inquiétude. On est profondément au travail ». 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

558175581755817

Articles Similaires