Elisabeth Borne : sa crise de rire en pleine assemblée

Capture d’écran LCP - TWITTER

Dimanche 11 Décembre, en plein discours, Elisabeth Borne a été prise d’un fou rire nerveux, qui s’est répandu à travers l’hémicycle… 

« Pourquoi avez-vous si peur du débat ? »

Comme le relate cette séquence diffusée sur LCP, la première ministre déclare « Pourquoi avez-vous si peur du débat ? ». Reprenant son souffle, un rire s’échappe et se maintient pour faire écho dans l’assemblée.

En effet, alors qu’elle annonce faire usage d’un 9ème 49.3, demander si l’opposition a « peur du débat » est franchement contradictoire. Le 49.3 coupant court à toute discussion… il fallait oser!

« Pourquoi avez-vous si peur du débat ?, questionne @Elisabeth_Borne, provoquant les rires des oppositions et les applaudissements ironiques des députés LFI. »

Et si le moment semble plutôt léger, les commentaires à la suite de cet épisode le furent beaucoup moins. 

Quand l’exaspération pointe le bout de son nez…

Ainsi Clémence Guetté, députée LFI-NUPES, répondait sur Twitter : 

« Ambiance du dimanche à l’Assemblee après un 8e 49.3, et avant le 9e qui devrait suivre dès ce soir. Ses mensonges font rire la Première ministre. Malheureusement les Français eux ne rient pas, Mme Borne. »

Les internautes s’en mêlent aussi et ça n’a visiblement pas fait rire tout le monde: 

« Elle est morte de rire. Morte de rire. Elle dit n’importe quoi, elle le sait et elle en rigole, quel foutage de gueule total. Inadmissible et révoltant. »

« Le foutage de gueule hypocrite et cynique est tellement évident qu’elle ne peut pas s’empêcher d’en rigoler immédiatement »

« Tous ces gens s’amusent follement avec notre pognon et se foutent ouvertement des Français Un grand coup de balai 

6ème république »

« Mais de quelle opposition vous parlez ? C’est le chaos et ils se marrent. L’hémicycle est au 3/4 vide, vide de députés payés 7500€/mois. Ça me donne envie de faire des confettis avec ma carte d’électeur. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *