La justice a donné raison à Pascal Obispo dans son procès contre Elie Chouraqui !

Pascal Obispo

Pascal Obispo souhaitait reprendre le show Les 10 Commandements mis en scène à l’origine par Elie Chouraqui ! La justice a tranché ce mercredi 31 janvier selon Le Parisien en faveur du chanteur.

En juin dernier, Pascal Obispo avait annoncé son désir de mettre en place, en 2024, une nouvelle version du show Les 10 Commandements baptisée Les 10 Commandements : L’envie d’aimer.

Elie Chouraqui doit payer 10 000 euros de dommages et intérêts

Elie Chouraqui, metteur en scène du spectacle d’origine des années 2000, avait porté plainte pour contrefaçon de droits d’auteur, contrefaçon de marque, parasitisme et concurrence déloyale. 

Suite à une audience le 7 décembre dernier, la justice a rendu son verdict.

Selon Le Parisien de ce mercredi 31 janvier, le tribunal de Paris a débouté Élie Chouraqui de ses demandes et l’a condamné “à payer 10 000 euros de dommages et intérêts” à la société de production de Pascal Obispo.

Il doit également verser 35 000 euros de frais de procédure à plusieurs co-auteurs de la comédie musicale de 2000, comme Albert Cohen et Patrice Guirao.

L’avocat d’Élie Chouraqui s’est dit “consterné

“La raison principale pour laquelle nous avons agi ne donne pas lieu à une réponse du tribunal, c’est-à-dire de savoir si oui ou non on a le droit d’utiliser un élément d’une œuvre de collaboration sans demander l’autorisation aux autres coauteurs de cette œuvre”, a déclaré Charles Morel, l’avocat d’Élie Chouraqui, qui s’est dit “consterné”. 

Elie Chouraqui va faire appel.

Si Élie Chouraqui désirait interdire le spectacle, condamnait l’utilisation de la marque Les Dix Commandements, il demandait la somme de 426 000 euros en guise de dommages et intérêts à la société de production. 

La comédie musicale doit commencer sa tournée le 9 mars prochain à Épernay.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *