Charles III « très malade » : le pire est envisagé, ses funérailles sont…

Charles III

Suite à l’annonce de son cancer, Charles III commence à organiser ses funérailles.

Depuis l’annonce de son cancer, les apparitions de Charles III sont étudiées minutieusement même s’il fait bonne figure quand il apparaît en public, mêlant sourires et blagues.

Le roi serait plus malade qu’il n’y parait.

Les rumeurs courent que le roi serait plus malade qu’il n’y parait.

Selon The Daily Beast, l’opération « Menai Brigde » est mise en place.

Menai Bridge est le nom d’un pont suspendu qui relie l’île d’Anglesey au Pays de Galles, en écho à son ancien titre de prince de Galles, mais c’est surtout le nom du plan qui prévoit l’organisation des funérailles de Charles III. 

« S’adressant aux amis du roi ces dernières semaines au sujet de son état de santé, la réponse la plus courante est une baisse de la voix d’une demi-octave environ, suivie d’une déclaration sombre et longue : ‘Ce n’est pas bon », témoigne le journal.

Découvrez aussi :  Charles III : révélations choc sur son compte en banque...

Charles III reposera dans le caveau royal au château de Windsor

Du côté de la couronne britannique, aucun commentaire n’est fait sur l’état de santé du roi.

Les préparatifs de l’organisation de ses funérailles ont commencé dès son accession au trône, mais aujourd’hui, « les plans ont été dépoussiérés » et ils seraient « en cours de mise à jour ». 

Les préparatifs des funérailles de Charles III s’inspireraient du « London Bridge », l’opération mise en place à la mort d’Elizabeth II, en septembre 2022.

« Bien sûr, ils examinent tous les aspects du pont Menai. Les funérailles de la reine se sont déroulées comme sur des roulettes et ont placé la barre haute. Ce n’est pas une question d’émotion, c’est un travail, pris très au sérieux », ajoutent nos confrères.

Quand Charles III mourra, son fils aîné, le prince William lui succèdera et Kate Middleton deviendra reine consort.

Découvrez aussi :  Cancer de Charles III : le roi doit faire face à un nouveau drame !

Le Premier ministre sera le premier responsable du gouvernement à faire une déclaration. Le ministère de la Défense mettra en place des salves d’armes à feu. Une minute de silence pour la nation sera annoncée.

Ensuite, le chef du gouvernement britannique rencontrera le nouveau roi, qui transmettra un message à la nation, comme son père l’a fait à la mort de sa mère Elizabeth II.

Avant ses funérailles, le cercueil du roi reposera dans la salle du trône du palais de Buckingham, à Westminster Hall.

Charles III reposera ensuite dans le caveau royal de la chapelle commémorative du roi George VI au château de Windsor.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *