Scandale à Buckingham : Charles III cherche une femme de ménage pour un salaire désopilant!

Charles III

Après les annonces dramatiques des cancers de Charles III et Kate Middleton, Buckingham espérait peut-être que cela passe inaperçu! Une offre d’emploi pour être femme de ménage dans les dépendances de Charles III a suscité une vent de polémiques de l’autre côté de la manche, en cause : le salaire! 

Les prochains onéreux travaux de Kate et Williams 

La famille Royal n’en est pas à son premier scandale financier… Déjà l’annonce de travaux à la demande Kate et William, pour une annexe de leur maison se fait à tâtons. Car le couple princier a déjà essuyé les plâtres d’onéreuses dépenses en 2014. L’affaire avait fait couler de l’encre, tous les tabloïds s’étaient emparés de la nouvelle, indignés de telles dépenses, jugées superficielles, en ces temps de crises.

Découvrez aussi :  Cancer de Charles III : le roi doit faire face à un nouveau drame !

Alors quand il a fallu annoncer les prochains travaux de Kate et William, celui-ci a bien pris soin de justifier de dépenses « vitales pour le cheminement de Kate vers le bien-être », devant faire face à son cancer. Puis ils ont ajouté que « le meilleur moyen pour couvrir les frais de rénovation » serait trouvé… À bon entendeur, car le précédent scandal s’élevait tout de même, à minima à 5 millions de livres sterling

Un femme de ménage pour Charles III payée… au SMIC!

Mais cette fois, les membres de la famille royale passent carrément pour des radins! La presse n’en est pas plus tendre car l’affaire est sérieuse : le roi Charles III cherche désormais une femme de ménage pour sa résidence du palais de Holyrood, à Édimbourg. Mais voilà… Le salaire proposé est de 14 euros de l’heure, c’est à dire payé au prix du SMIC écossais

Découvrez aussi :  Kate Middleton hospitalisée : Charles III très inquiet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *