« Contaminée par le virus CNews » : Hapsatou Sy dézingue Laurence Ferrari 

Laurence Ferrari

Télérama publie ce 19 février un portrait de l’une des présentatrices phares de CNEWS : Laurence Ferrari. Mais son évolution au sein de TF1 puis de CNEWS en laisse perplexe plus d’un, parmi lesquels celle qui l’appelait sa « grande soeur », la journaliste Hapsatou Sy.

« Contaminée par le virus CNEWS », Hapsatou Sy déçue par celle qui était son amie et collègue, Laurence Ferrari 

Elles présentaient ensemble « Le grand 8 », entre 2012 et 2016, Laurence Ferrari et Hapsatou Sy étaient amies et collègues. Dans les colonnes de Télérama, ce 19 février, la petite soeur désavoue publiquement la grande, qu’elle dit ne pas reconnaître, elle aurait été depuis « contaminée par le virus CNews », affirme Hapsatou Sy

« Je préfère garder le souvenir d’une femme qui se positionnait en faveur de l’anti-FN, l’antiracisme, qui n’aurait jamais adhéré à cette ligne éditoriale » ajoute-t-elle, puis elle souligne aussi que son ancienne amie a des factures à payer et c’est peut-être la seule raison qui la maintient à ce poste. 

Laurence Ferrari reçoit Éric Zemmour, candidat à la présidentiel condamné par le tribunal pour injures à caractère raciste envers Hapsatou Sy

Il faut aussi souligner qu’en 2022, Laurence Ferrari a reçu le candidat d’extrême droite, Eric Zemmour alors qu’il avait été condamné pour avoir qualifié Hapsatou Sy « d’insulte à la France ». La réception faite par la journaliste à l’auteur des injures racistes envers son ancienne collègue et amie n’a pas été bien reçue par Hapsatou Sy

La principale concernée se défend des ces diverses accusations mais d’autres témoignages abondent en ce sens : ce serait un « pantin désarticulé qui joue au rôle de la journaliste réac sans même avoir l’air d’y croire. Au fond, ce n’est pas elle ». 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *