Dominique Tapie : sa dette astronomique au fisc

Bernard Tapie et sa femme Dominique a la fete donnee par Michou a son cabaret pour son 85e anniversaire le 20 Juin 2016 a Paris, France. Photo Julien Reynaud/APS-Medias/ABACAPRESS.COM

Ce lundi 4 mars 2024, le Conseil d’Etat a rendu sa décision sur les dettes laissées par Bernard Tapie à sa veuve Dominique Tapie…

Le 3 octobre 2021, Bernard Tapie est mort d’un cancer de l’estomac et de l’œsophage. Depuis, sa veuve Dominique Tapie croule sous les dettes.

“J’ai des tonnes de dettes »

Elle révélait en octobre dernier à la télévision que ses dettes s’élevaient à 642 millions d’euros : “J’ai des tonnes de dettes, je ne pourrais jamais les rembourser puisque tous les jours ça court… Je sais que je ne dois pas cette somme, tout a été remboursé ! Ce que nous avons touché a été remboursé. Tout ça, ce sont des intérêts qui courent, donc je me sens en paix avec moi-même. Je ne dois rien, il n’y a pas de l’argent de l’Etat ».

Dominique Tapie doit verser plus de 15,422 millions d’euros au fisc français

Dominique Tapie a essayé de saisir la justice pour contester ces dettes.

Découvrez aussi :  Dominique Tapie face à une dette exorbitante, elle dévoile le montant de sa petite retraite

Elle a affirmé ne jamais avoir eu connaissance des transactions financières réalisées par son mari.

Lundi 4 mars 2024, le Conseil d’État a rendu sa décision : Dominique Tapie doit verser plus de 15,422 millions d’euros au fisc français, tout d’abord un montant de 2,675 millions d’euros, concernant des arriérés d’impôts sur le revenu de l’ancien président de l’OM entre 1989 et 1991, ensuite 12 746 millions d’euros, liés aux années 1992, 1993 et 2016, la taxe d’habitation 2016 avec les pénalités appliquées.

Une réaction sur “Dominique Tapie : sa dette astronomique au fisc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *