Francis Veber cash sur ce grand acteur « radin, obsédé sexuel »

Au micro de Flavie Flament, dans l’émission Jour J sur RTL, Francis Veber s’est lâché à propos du Grand blond à la chaussure noire. 

«  Pierre Richard est un radin, obsédé sexuel et érotomane. »

Des mots cash pour conter les nombreuses anecdotes qui lient ces grands personnages du cinéma français, Francis Veber révèle des scènes absurdes et drôles aux côtés de Pierre Richard. Pour autant le mythique réalisateur ne mâche pas ses mots quant à l’intrépide l’acteur. 

 « Pierre Richard est un radin, obsédé sexuel et érotomane. Mais je reste ami avec Pierre ! Mais j’ai vécu des scènes extravagantes avec Pierre! C’est à dire que Pierre est arrivé sur le tournage de la chèvre avec une jeune fille qu’il appelait Amour. Et Amour jouait à la petite fille : Bonzour, bonzour, bonzour… comme ça ! »

« Et c’était compliqué parce que, bon… Pierre était un peu plus âgé qu’elle. Et le matin, ils bêtifiaient tous les deux au petit déjeuner. Et ça donnait : ‘Est-ce qu’elle veut de la tuture sur sa biscocotte ? Oh oui, elle veut de la tuture sur sa biscocotte !’. Et bon évidemment, on arrivait assez crispés, Depardieu et moi… Et un jour on est arrivés avant, naturellement il est entré dans le jeu et il me dit (en imitant Amour) est-ce qu’elle veut de la future sur sa biscocotte? »

« Vous avez fini bande de salauds ! »

« Il était avec Amour dans la loge de maquillage, et il y avait un rideau. Et on maquillait Gérard Depardieu, mais lui se livrait à des ébats à l’arrière, ce qui fait que Depardieu recevait le pinceau de maquillage dans l’œil. Et il criait : ‘Vous avez fini bande de salauds ?! Alors quand je raconte ça dans mes mémoires, c’est la vérité, c’est drôle, et Pierre le supporte très bien« 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.