« Insoutenable » : Agnès Jaoui retient ses larmes sur le plateau de C à vous en évoquant ses proches retenus en otage par le Hamas 

Agnès Jaoui était sur le plateau de C à vous, ce mardi 5 mars, pour présenter son dernier long métrage “La vie de ma mère”. C’est le chroniqueur Patrick Cohen qui va aborder le sujet de ses proches, détenus en otage par le Hamas, un moment bouleversant pour l’actrice qui a tenté de retenir ses larmes. 

Cinq membres de la famille d’Agnès Jaoui victimes lors des attaques du Hamas

Le visage d’Agnès Jaoui a pris un ton particulièrement grave lorsque le chroniqueur Patrick Cohen a souhaité évoquer sur le plateau de C à vous, la situation de plusieurs de ses proches, qui vivaient dans le kibboutz de Nir Oz, proche de la frontière avec Gaza, et qui furent victimes des attaques du Hamas, le 7 octobre 2023. 

En tout, cinq membres de la famille paternelle d’Agnès Joui ont été victimes du Hamas : deux sont décédés, et deux autres, des enfants de 12 ans et 16 ans, ont été relâchés après 52 jours de captivité. Enfin, un membre de sa famille est encore aux mains du Hamas. 

Agnès Jaoui bouleversée en évoquant la situation 

Très émue à l’évocation de la situation, Agnès Jaoui est au bord des larmes sur le plateau, elle explique : “je ne veux pas parler à leur place mais ce qui se passe en ce moment est extrêmement dur et extrêmement grave. A la tête il y a un gouvernement qui est coupable et bref j’espère qu’il rendra compte de ce qu’il a fait et de ce qu’il fait”. 

Puis Agnès Jaoui détaille : “les Israéliens se sentent mal-aimés par le monde entier. En même temps, ce qu’il se passe à Gaza est insoutenable”. Puis elle précise que “oui il y a encore des otages”, et c’est la raison pour laquelle elle arborait un ruban doré sur sa veste. 

Une réaction sur “« Insoutenable » : Agnès Jaoui retient ses larmes sur le plateau de C à vous en évoquant ses proches retenus en otage par le Hamas 

  1. Elle aurait mieux fait d en dire un mot lors de la remise des cesars. Mais elle a preferé se taire et donner raison aux amis des terroristes. A la limite c est un juste retour de baton…Alors qu elle ne s en plaigne pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *