Jacques Dutronc « désespéré » : Françoise Hardy révèle sans pudeur ses infidélités !

Jacques Dutronc infidélités

Françoise Hardy et Jacques Dutronc ont formé l’un des couples les plus légendaires. Mais la chanteuse a souffert des infidélités de son mari. Elle en parle cash à Paris Match…

Françoise Hardy et Jacques Dutronc ont formé un couple mythique, comme Johnny Hallyday et Sylvie Vartan. Et comme Johnny Hallyday, Jacques Dutronc aimait les femmes… De la même façon que Sylvie Vartan a souffert des infidélités de son mari, Françoise Hardy a vite déchanté

« A force de faire partie des meubles », Sylvie Vartan finit même par se consoler dans les bras d’un autre… 

« J’avais fini par me détacher de lui grâce à une rencontre »

« J’avais fini par me détacher de lui grâce à une rencontre », a-t-elle avoué.

Et de poursuivre : « Je lui en ai parlé et je l’ai vu souffrir et être désespéré. C’est ainsi que j’ai constaté que faire souffrir l’autre était presque pire que l’inverse ».

Cette aventure aura un « effet dévastateur » sur Jacques Dutronc qui tente alors d’en finir avec l’alcool.

« Si la rupture entre nous a été patente, nous ne rompions pas les ponts pour autant, et ne l’avons d’ailleurs jamais fait », a précisé Françoise Hardy dans son autobiographie baptisée Le Désespoir des singes… et autres bagatelles. 

« Lorsque je me suis éloignée, j’ai vu le mal que je lui faisais. Je lui disais, sans y croire du tout, tu sais, un jour, tout cela ne me fera ni chaud ni froid. Et c’est exactement ce qu’il s’est passé. Un beau jour, c’était fini. Et, là, il en a bavé », avait-elle également raconté à ELLE.

« Il a dit que j’étais la femme de sa vie »

Aujourd’hui, le couple est séparé mais les deux stars sont restées très proches.

« On m’a rapporté que lorsque j’étais aux portes de la mort en 2015, il a dit que j’étais la femme de sa vie. Il est en tout cas celui avec qui j’ai passé mes plus belles années », a témoigné Françoise Hardy à Gala. 

Avant de conclure : « Ce que j’ai ressenti pour lui, vécu avec lui, m’a inspiré à peu près 75 % de mes textes ».

3 réactions sur “Jacques Dutronc « désespéré » : Françoise Hardy révèle sans pudeur ses infidélités !

  1. Comme si c’était important en face de leur impact:
    -Personne ne peut actuellement revendiquer une intelligence sociale, une capacité à décrire l’ineptie du monde et savoir l’exprimer tel JD (l’opportuniste, les cactus,, 700 000 000, etc).
    -Personne ne peut revendiquer l’intelligence émotionnelle, la sensibilité, la délicatesse à l’exprimer de FH.
    50 ans plus tard, on reste scotché devant la pertinence pour notre démocratie de « L’opportuniste ». et pour faire un câlin à la Mamie, on lui passe « tous les garçons et les filles… ».
    Et tant mieux si « Brit née pisse » disparait du paysage

  2. Quand j’étais gamin, j’étais amoureux de FH, elle a beaucoup marqué mon adolescence. Aujourd’hui, je la trouve d’une autre façon , toujours aussi séduisante, intelligente, et très tolérante. JD est un artiste très talentueux, sur scène, au cinéma etc… comme homme, il a toujours été un peu espiègle, moqueur, ( branleur), ce qui fait son charme…

    1. Je crois que bien, que formulé formulé différemment, papy-vieux-con (moi) et toi partageons les mêmes regards sur sur ces deux monuments Sous une autre forme (transposons au monde actuel), ils sont ce que Bris Vian, Brassens,
      Ferré, Ferrat, Barbara, Cohen, Allwrigt, et enfin Les stones et Beatles furent pour nous Et ceci en deux personnes seulement ! Qu’est ce que ça compte qu’ils aient un peu tirés leur coup « ailleurs » Même en enlevant mes chaussettes, je n’ai pas assez de doigts pour compter les frasques des « nouvelles idoles » qui se limitent à montrer leur cul, leurs lolos, leur plaque de chocolat Et qui ne sont pas mêmes foutus de faire réfléchir ou s’émouvoir leurs ouailles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.