« J’ai emprunté 1 million et… » : Bernard Montiel sous le joug d’un contrôle fiscal, ses étonnantes révélations! 

Bernard Montiel

Bernard Montiel a encore fait des vagues dans TPMP, en évoquant ses finances… S’il dévoilait, il y a peu, son impressionnant patrimoine, il a aussi révélé avoir quelques soucis avec le FISC, ce mardi 26 mars, sur C8. Un sujet qui n’a pas laissé de marbre Cyril Hanouna! 

L’impressionnant patrimoine de Bernard Montiel 

« J’ai vendu une maison au Pilat. Grâce à ça, j’ai pu acheter une maison à Gassin, qui est juste en face de Ramatuelle dans le Var. J’ai emprunté 1 million et j’ai donné 1,5 million » avait expliqué le 4 mars dernier, Bernard Montiel sur le plateau de TPMP. Déjà cette annonce avait fait bondir Cyril Hanouna, qui n’avait pas manquer l’occasion de charier son chroniqueur sur sa fortune. Cette nouvelle maison à 2,5 millions dans le sud de la France, ferait 180 mètres carrés et serait sur un terrain de 4000 mètres carrés. 

Découvrez aussi :  Cyril Hanouna furieux contre Inès Reg !

Mais ce 25 mars, on apprenait également que Bernard Montiel serait sous le joug contrôlé fiscal depuis trois ans : « Cela prend du temps parce qu’il y a beaucoup de dossiers, il n’y a pas que le mien. C’est une brigade spéciale qui s’occupe des personnalités, c’est après avoir vendu la maison du Pilat, je suis à l’aise » a-t-il expliqué à l’audience. 

Bernard Montiel, vraiment à l’aise avec ce contrôle fiscal? 

Moqueur, Cyril Hanouna lui répond qu’on le sent pas forcément à l’aise avec le sujet… bien au contraire! Mais Bernard Montiel persiste et tente de garder la face, il détaille: « La maison était beaucoup plus chère et je ne les avais pas [la sommes d’argent demandé à l’achat, NDLR]. Je ne négocie pas dans ces cas-là, j’ai ça et rien d’autre. J’ai été honnête avec le monsieur, sauf que le monsieur divorçait. Ça faisait un an qu’elle était en vente ».

Découvrez aussi :  Affaire Lola : Cyril Hanouna en appelle à l’Arcom après avoir été traité de "barbare" par Sophia Aram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *