Le journaliste Thomas Misrachi a décidé de se faire euthanasier à 75 ans !

Thomas Misrachi

Ce samedi 27 janvier, le journaliste Thomas Misrachi de TF1 a présenté son premier livre et a expliqué vouloir mourir à 75 ans.

Thomas Misrachi, journaliste de TF1 et ex-présentateur de BFMTV, s’est lâché dans C l’hebdo ce 27 janvier.

Il y a raconté l’histoire de son dernier livre Le dernier soir qui retrace le destin de Jacqueline Jencquet et relance le débat sur la fin de vie.

Le journaliste qui a assisté à son euthanasie raconte les dernières heures de cette femme qui a décidé de mourir à 77 ans.

« Je ne veux pas des EHPAD, des trous de mémoire, de la vieillesse et des gens qui me torchent »

Il s’est confié sur son choix de se faire lui aussi euthanasier à 75 ans.

« Je ne veux pas des EHPAD, des trous de mémoire, de la vieillesse et des gens qui me torchent, tout ça je n’en veux pas… Moi, je veux vivre le plus dignement possible, le plus longtemps possible. Je sais que 75 ans, c’est tôt. J’espère que je serai en bonne santé à cet âge-là, mais je ne veux pas affronter ce qui vient après. C’est peut-être un manque de courage, c’est peut-être ce que vous voulez… mais mon plus gros problème, c’est ma petite fille, il faudra que je lui explique tout ça quand elle sera adulte, et quand je serai en mesure de parler avec elle de tout ça », a-t-il avancé.

« Même si on vous met dans un Ehpad de luxe, on vous changera… ce sera toujours infantilisant »

Militante de l’Association pour le droit à mourir dans la dignité (ADMD), Jacqueline Jencquel avait confié à Franceinfo : « Même si on vous met dans un Ehpad de luxe, on vous changera, on vous donnera des bains, on fera des séances de yoga, ce sera toujours infantilisant. On vous amuse comme si vous étiez un gamin, c’est très déprimant ». 

Jacqueline Jencquel avait d’abord annulé la date de son décès programmé après la naissance de son petit-fils. Elle s’est finalement donné la mort le 29 mars 2022, à son domicile.

Une réaction sur “Le journaliste Thomas Misrachi a décidé de se faire euthanasier à 75 ans !

  1. Il a beau décider d’être euthanasié à 75 ans, il ne le sera pas s’il n’est pas atteint d’une maladie grave et incurable.
    L’euthanasie, ce n’est pas une commande que l’on passe.
    Il faut arrêter de dire n’importe quoi sur un sujet aussi grave.
    Dans aucun pays au monde, un médecin n’acceptera de pratiquer une euthanasie sur une personne qui en fait la demande sans être dans le cadre strict de la loi :;
    – Faire la demande en premier lieu soi-même mais les deux autres conditions sont indispensables
    – Etre atteint d’une maladie grave et incurable
    – Que cette maladie grave et incurable entraîne des souffrances physiques ou psychiques inapaisables.
    Et s’il veut vraiment mourir à 75 ans, il faudra qu’il ait le courage de se suicider, donc tout seul.
    Les mots ont un sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *