Loana hospitalisée : sa descente aux enfers continue !

loana interview

Aujourd’hui, nous nous penchons sur le cas de Loana, icône de la téléréalité française, dont la lutte contre ses addictions et sa santé mentale ne cesse de préoccuper ses proches et ses fans. Après une troisième hospitalisation cette année, un intime de la star a décidé de briser le silence et de partager avec nous, à travers les colonnes de Closer, la réalité de la situation.

Eryl Prayer, ami fidèle de Loana et sosie d’Elvis Presley, s’est ouvert sur l’état de santé préoccupant de la gagnante de la première saison de Loft Story. « Elle a renoué avec ses démons : l’alcool et les médicaments. C’est une spirale infernale, le même schéma de destruction, » révèle-t-il avec une sincérité poignante. Malgré un suivi en clinique pour sa bipolarité, Loana semble ne pas trouver la stabilité espérée. « Il faut toujours qu’on aille au clash pour qu’elle accepte d’être soignée, » ajoute-t-il, soulignant la gravité de la situation.

Découvrez aussi :  Loana : la police et les pompiers à son domicile 

Un soutien sans faille

Face à cette épreuve, Eryl Prayer ne ménage pas ses efforts pour soutenir son amie. Il veille sur son chien et lui propose régulièrement de venir chez lui, mais Loana, craignant de déranger, préfère s’isoler. « Elle se renferme alors sur elle-même et c’est là que le pire arrive, » confie-t-il. Cette solitude forcée semble peser lourdement sur la star, et Eryl Prayer admet que la souffrance de Loana affecte profondément son entourage.

Un espoir malgré tout

Malgré les difficultés, il y a une lueur d’espoir. Loana a finalement accepté d’être prise en charge et de se faire soigner pour ses addictions. « C’est un soulagement pour sa mère Violette, qui est en maison de retraite et se sent impuissante et pour moi qui habite à plus de deux heures de trajet, » confie Eryl Prayer. Cette acceptation marque peut-être un tournant décisif dans le combat de Loana pour retrouver un équilibre et une santé stable.

Découvrez aussi :  Loana hospitalisée : son état est "catastrophique"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *