Marie Trintignant (6/7) : Ses fils Roman, Paul, Léon et Jules, une « fratrie découpée »

François Cluzet

Les quatre fils de Marie Trintignant de quatre pères différents ont tous souffert de la mort de leur mère le 1er août 2003 et de l’explosion de leur fratrie suite de ce drame.

Roman, son aîné, 36 ans, fruit des amours de Marie Trintignant avec le batteur du groupe Téléphone, Richard Kolinka. 

Paul Cluzet, 29 ans, fils que Marie Trintignant a eu avec François Cluzet. 

Léon, issu de sa relation avec Mathias Othnin-Girad, 26 ans.

Jules Benchetrit, fils de Samuel Benchetrit, 24 ans, demi-frère de Jack et Llily-Rose Depp.

François Cluzet : « Cette fratrie qui a été décou­pée en morceaux a été un manque de repères terrible »

Quatre beaux garçons qui étaient très unis lorsque leur maman était encore vivante.

Jules avait 5 ans quand le drame s’est produit. Léon, quant à lui, avait 7 ans. Paul Cluzet n’avait également que 10 ans de son côté. Et Roman, 16 ans.

« Paul n’a pas bien compris ce qui lui arri­vait sur le moment. Ce qui était terrible c’est que les gamins étaient élevés tous ensemble et qu’il a fallu que les pères récu­pèrent chacun le leur. Pour eux, cette fratrie qui a été décou­pée en morceaux a été un manque de repères terrible« , avait fait savoir François Cluzet à Europe 1.

Des hommes aujourd’hui victimes de « fêlures dont on ne se défait jamais« , selon Nadine Trintignant

Une fratrie qui a eu bien du mal à se reconstruire, et le fait encore, presque vingt ans plus tard.

Nadine Trintignant qui donnait des nouvelles de ses petits-fils en janvier dernier à Gala les a décrits comme « brisés« , victimes de « fêlures dont on ne se défait jamais« .

Aujourd’hui, Jules Benchetrit et Roman Kolinka sont comédiens. Paul Cluzet est écrivain, et Léon Othnin-Girard travaille dans la restauration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *