Nicole Belloubet, nouvelle ministre de l’Education nationale, a vécu un drame !

Nicole Belloubet

Gabriel Attal a nommé Nicole Belloubet au ministère de l’Education nationale ce jeudi 8 février 2024, remplaçant Amélie Oudéa-Castéra.

Nicole Belloubet, ministre de la justice de 2017 à 2020, au cours du premier quinquennat d’Emmanuel Macron vient d’être nommée ministre de l’Education nationale ce jeudi 8 février 2024 dans le cadre du remaniement de Gabriel Attal, remplaçant Amélie Oudéa-Castéra qui reste toutefois ministre des Sports, des Jeux Olympiques et paralympiques.

Son mari est mort dans un accident de voiture

Nicole Belloubet a connu plusieurs drames, dont le tragique décès de son mari en 2005, Pierre-Laurent Frier, père de ses trois enfants.

A 52 ans, il est mort dans un accident de voiture.

Elle avait révélé à Paris Match en août 2019 : « Je l’avais rencontré à l’université quand j’étais étudiante ».

Nicole Belloubet ne rêvait pas de devenir ministre…

Ils ont eu trois garçons ensemble : Adrien, Jean-Baptiste, et Martin.

« Adrien, c’est moi qui l’ai choisi en référence à mon père qui est décédé peu de temps après sa naissance… J’ai hésité à l’écrire avec un ‘H’, car le livre de Marguerite Yourcenar, les Mémoires d’Hadrien, est extraordinaire, mais je trouvais ça un peu snob. Mon mari a choisi le deuxième prénom. Et moi, le troisième. Martin est un prénom symbolique de la France et la légende de saint Martin est très belle ».

Enfant, Nicole Belloubet ne rêvait pas de devenir ministre. Elle rêvait de devenir cosmonaute comme elle l’a mentionné à Paris Match.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *