« Non, je ne serai pas… »: Emmanuel Macron coupe court aux rumeurs !

Emmanuel Macron

Alors que les rumeurs bruissent et que les spéculations vont bon train, le président Emmanuel Macron a tenu à clarifier son avenir politique lors d’une interview accordée à La Tribune dimanche. À l’approche de l’anniversaire de ses sept ans à la tête de l’État, le chef de l’État a abordé divers sujets, de ses projets pour la France aux défis à relever, en passant par les réformes déjà effectuées. Mais c’est sur la question de ses ambitions politiques que ses propos ont été particulièrement attendus.

La rumeur de Marseille balayée d’un revers de main

Interrogé sur l’éventualité de se présenter aux élections municipales de Marseille en 2026, Emmanuel Macron a répondu sans ambages : « Certains ont regardé cette possibilité, mais je ne serai pas candidat à quoi que ce soit. » Il a exprimé son affection pour la cité phocéenne, reconnaissant son « potentiel extraordinaire » et la nécessité de l’aider à « grandir » et à « s’émanciper ». Ces mots semblent clore le chapitre des suppositions et confirment que le président ne briguera pas la mairie de Marseille.

Découvrez aussi :  Le bureau d'Emmanuel Macron est surnommé « le bureau qui rend fou »

Marseille, ville de cœur et d’olympisme

Au-delà de la politique, Emmanuel Macron a également évoqué l’avenir sportif de Marseille, qui accueillera la flamme olympique en 2024. Il a salué cette initiative, la qualifiant de « très bonne idée » et soulignant la beauté symbolique de l’arrivée de la flamme en bateau. Le président a rappelé l’importance historique de l’olympisme et de la Méditerranée, faisant de Marseille l’une de ses capitales.

Une figure politique et ses liens affectifs

L’interview a aussi été l’occasion de revenir sur les femmes qui ont marqué la vie d’Emmanuel Macron. De sa mère, Françoise Noguès, à sa grand-mère, Germaine Noguès, en passant par sa sœur Estelle et bien sûr, son épouse Brigitte Macron, ces figures féminines ont joué un rôle déterminant dans son parcours personnel et politique. Chacune à sa manière a contribué à façonner l’homme qu’il est aujourd’hui, entre soutien indéfectible et influences marquantes.

Découvrez aussi :  Cette drôle d'invitation lancée à Emmanuel Macron par Anne Hidalgo !

2 réactions sur “« Non, je ne serai pas… »: Emmanuel Macron coupe court aux rumeurs !

  1. Interrogé sur l’éventualité de se présenter aux élections municipales de Marseille en 2026, Emmanuel Macron a répondu sans ambages :  » Certains ont regardé cette possibilité, mais je ne serai pas candidat à quoi que ce soit.  »
    Dont acte.
    Mais mon petit doigt me dit qu’il prendra les fonctions de Président de la Commission européenne. La France est trop petite pour lui. Il se voit avec un glorieux destin européen.

  2. Je pense plutôt a raison que notre  »cher Président » vise pour son départ de la présidence a un très haut poste au sein de la CEE ou une grande part des émoluments sont exonérés d’imposition….! Tout comme notre bon a pas grand chose de Pape N’Diaye…..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *