Jean-Jacques Goldman (2/7) : il a frôlé la mort dans un terrible accident

Jean-Jacques Goldman

Jean-Jacques Goldman a échappé de peu à la mort dans un accident tragique…

Jean-Jacques Goldman a une immense carrière. Il a travaillé avec les plus grands, et a écrit pour eux, de Johnny Hallyday à Céline Dion en passant par Florent Pagny.

En effet, le chanteur a failli mourir en réalisant des mini-tournées.

Dans son livre « Il suffira d’un signe », son ami d’enfance, Jean Bender, revient sur cette tragédie qui a frappé son ami.

« Leur agenda surchargé leur sauve la vie » 

Le bâtiment dans lequel le spectacle devait avoir lieu a pris feu.

« Leur agenda surchargé leur sauve la vie : le 1er novembre 1970, 146 jeunes décèdent dans l’incendie du 5-7, une discothèque près de Grenoble. Phalansters (le groupe de rock de Jean-Jacques Goldman) avait été remplacé au dernier moment », a raconté Jean Bender.

La nostalgie du passé

Et de poursuivre : « Pendant trois ans, Jean-Jacques Goldman ne s’est jamais découragé. Sa cave de 30 m2 aménagée en studio était envahie de bandes d’enregistrements. On avait même marché sur celle d' »Il suffira d’un signe » et réussi à la sauver avec un fer à repasser… »

Découvrez aussi :  Jean-Jacques Goldman (7/7) : pourquoi il en veut à un artiste célèbre...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2268122681