Anouchka Delon en guerre contre ses frères : « C’est quoi ton problème ? » 

Anouchka Delon

En pleine division du clan Delon, Anouchka Delon brise le silence…

« Ma sœur (Anouchka Delon, ndlr) ne nous a jamais informés mon frère et moi qu’entre 2019 et 2022 mon père avait été soumis à cinq tests cognitifs lors de ses visites à la clinique en Suisse et qu’il n’en a réussi aucun », avait scandé Alain-Fabien Delon au sujet de son père Alain Delon.

Explosion du clan Delon…

Selon le fils cadet de l’acteur, les tests des médecins démontreraient « une dégradation cognitive » qui placerait leur père « en position de faiblesse psychologique et donc de vulnérabilité ». 

Souhaitant le protéger, Alain-Fabien et Anthony ont déposé une main courante contre leur sœur.

Alain-Fabien avait également partagé un troublant enregistrement d’Anouchka Delon et de leur père. On y entend Anouchka faire part de son agacement.

Découvrez aussi :  Anouchka Delon dézinguée par...

« C’est presque pire que les Hallyday »

« C’est presque pire que les Hallyday. Eux ont eu la décence de se déchirer après, malgré eux, et ont fait preuve de plus de respect que nous », a alors lâché Anouchka Delon à Paris Match.

Et de reprendre : « Là, il n’y en a pas. Ils ont peut-être fait semblant. Alors que nous, on n’y arrivera pas. Il y avait déjà un fossé, mais il s’est creusé, il est béant. Aux obsèques, on ne fera pas semblant, mais on fera un effort. Je pense qu’on lui doit ça. Lui, il ne devrait pas pâtir de cette situation ». 

Anouchka Delon a souhaité emmener Alain Delon en Suisse pour qu’il « soit traité » médicalement. Elle a a alors été accusée d’avoir organisé ce départ dans un but fiscal…

Ce jeudi 28 mars 2024, elle a publié un poème : « 2024, je ne sais pas ce qu’il te faut. Mais je suis pas vénale. J’ai vu que le buzz est devenu banal. Et qu’il marche mieux quand il est sale. Il faudrait peut-être mettre des mandales (Gifles ndlr). Une reus (sœur, ndlr) qui l’ouvre, ce n’est pas une évadée fiscale. Les gens me jettent en pleine tête. ‘Pour une fille de, t’es vraiment bête’. ‘Pour une fille de, t’es vraiment laide’. ‘Ton daron et ton nom ça aide’. Oh, tu parles de moi ? C’est quoi ton problème ? J’ai écrit rien que pour toi le plus beau des poèmes ! ». 

Une réaction sur “Anouchka Delon en guerre contre ses frères : « C’est quoi ton problème ? » 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *