Christian Perronne sur CNews : la révélation sur les « vaccins anti-COVID-19 qui tuent »

Christian Perronne

Ce mercredi 13 avril, Ivan Rioufol, a reçu sur CNews, Christian Péronne, le grand scientifique renommé et justement boycotté par la plupart des médias, invité à démontrer que les vaccins étaient les principaux responsables des ravages causés par la COVID-19.

« Les vaccins tuent ». C’est ce qu’a révélé et démontré Christian Péronne, invité sur le plateau de CNews ce mercredi 13 avril, invité par Ivan Rioufol.

Christian Péronne, le spécialiste des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital de Garches, était chef de service avant d’être démis par l’APHP pour « propos considérés comme indigne de la fonction qu’il exerce ». Dans un documentaire hold-up, dont la rigueur scientifique n’est plus à démontrer, Ivan Rioufol, s’exprime : « On n’a pas voulu vous entendre sur les traitements, sur vos réserves sur la politique vaccinale. Et on vous a même sanctionné, vous étiez chef de service, vous avez été sanctionné. Visiblement, les médias rechignent à vous inviter ».

« L’épidémie est quasiment terminée en France…»

« Première question, est-ce que vous êtes d’accord avec ce qu’a dit le porte-parole du gouvernement sur cette grande cinquième vague qui s’apprête à être apocalyptique comme l’avait annoncé la quatrième qui finalement ne l’avait pas été ? », a interrogé le présentateur.

Le professeur a alors répondu : « Sur cette cinquième vague, si ce n’était pas si dramatique, je rigolerais. Il n’y a pas de cinquième vague. L’épidémie est quasiment terminée en France…». Le présentateur produit alors une preuve indubitable : le graphique qui illustre l’évolution du nombre de morts dans l’année et qui montre qu’on est sorti de la crise. Le nombre de décès est plus faible aujourd’hui.

« Tous les pays du monde qui n’ont pas vacciné n’ont plus d’épidémie. Comme par hasard. Mais tous les pays qui ont vacciné de façon massive ont des rebonds de l’infection, des morts… » : selon le médecin, c’est la preuve que le « vaccin tue ».

« Les gens qui sont vaccinés meurent quatre fois plus du Covid que les non-vaccinés »

« On pourrait vous dire que si il n’y a pas de morts c’est parce que la France a vacciné massivement », objecte Ivan Rioufol et Christian Perrone de répondre : « Non, parce que la France était en retard par rapport à d’autres pays qui ont vacciné massivement donc on verra peut-être les conséquences du vaccin un peu plus tard… Aujourd’hui, on le sait de la Grande-Bretagne, les gens qui sont vaccinés meurent quatre fois plus du Covid que les non-vaccinés ». Yvan Rioufol s’indigne alors : « Mais alors pourquoi est-ce que ce n’est pas répercuté ? »

« C’est pour ça que je parle plus dans les médias, explique Christian Péronne, parce que je sais que depuis la fin de l’année dernière, il ne faut plus inviter personne sur les plateaux parce qu’il est complotiste » et d’ajouter : « Dans mon dernier livre, il y a soixante pages de référence, à des études de L’IHU, très sérieuse. Je suis fier de moi parce que comme j’ai géré pendant 15 ans les épidémies, la vaccination avec le gouvernement français, avec l’OMS…». Un livre édité par la maison d’édition très sérieuse, Albin Michel.

4 réactions sur “Christian Perronne sur CNews : la révélation sur les « vaccins anti-COVID-19 qui tuent »

  1. Bonjour professeur Péronne ne vous laisser pas abattre par des médecin mafieux de l’ordre , je suis entièrement de votre avis, je suis non vacciner j’ai 72 ans en parfaite santé, j’ai eu le Covid delta, grâce à l’artémisia et certaines huiles essentielles que je prend déjà plus de 30 ans pour me soignés
    Le Covid delta n’est pas plus qu’une grosse grippe, en 5 jours tous les symptôme avait disparue
    Le seul responsable c’est la mal bouffe industrielle et les médicaments chimique qui affaiblie l’immunité de la plupart des personnes
    Grace à l’artémisia et de certaines huiles essentielles, une personne de 76 ans atteint de la maladie de Lyme était immobiliser pendant plus de 3 ans dans un fauteuil roulant, et à nouveau en pleine forme a lutter avec acharnement contre ce fléau qui n’est pas reconnu en France par les médecins charlatans de l’ordre des médecins qui sont influencer par les crétins sans scrupule de big Pharma

    1. En plus de tout cela l’UE a commandé 60 millions de vaccins il va bien falloir les écouler ! Donc si le 24 c’est Macron qui passe il va ‘ emmerder ‘ les Français ‘ et va rendre la vaccination OBLIGATOIRE ! vous savez ce qui nous attend ?

  2. Bonjour,
    j’ai eut deux fois le covid, l’Anglais et je viens de guérir du covid Omicron, sujet très à risque, diabétique type 2, double embolie pulmonaire, thrombose et phlébite jambe gauche, phlébite et thrombose bras droit, mon médecin à renoncer à me faire exempter des vaccins, se faisant rappeler à l’ordre à ce jour je ne suis pas vacciner et ne le serrer jamais
    Il y a plus de gens qui meurent et se font amputer à cause du diabète et la aucune recherche, ça rapporte des milliards au big pharma, en 15 ans aucun nouveau remède, et les chercheurs ne sont pas débile ,s’il trouve des remèdes ,ils n’auront plus de boulot, tous est une question de fric ???

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.