Élisabeth Borne : son livre-vengeance, un ministre bien connu dans le collimateur! 

Elisabeth Borne

C’est une info du Canard Enchaîné, paru ce mercredi 17 avril, révélant la sortie prochaine de l’ouvrage écrit par Élisabeth Borne. Selon nos confrères, l’ancienne première ministre aurait pris la plume pour vider son sac, un ministre qu’elle a côtoyé serait tout particulièrement dans le collimateur de celle qui est depuis, députée du Calvados!

Élisabeth Borne joue carte sur table dans son ouvrage

Partie le 9 janvier dernier, Gabriel Attal a pris la suite d’Élisabeth Borne à Matignon. Si l’ancienne première minière a refusé le poste proposé par Emmanuel Macron, à savoir cheffe des armées, pour remplacer Sébastien Lecornu, c’était pour honorer son mandat de députée du Calvados. Élue en 2022, c’était son remplaçant qui en assumait la charge jusqu’à présent. 

Un choix qui découle peut-être d’une première amertume : celle d’avoir été prévenue juste avant le remaniement de son éviction de Matignon? Son ouvrage à venir nous en dira peut-être plus… Car selon nos confrères, elle y évoquera son vécu en tant que ministre des Transports, puis ministre de la Transition écologique et solidaire, à la suite de quoi elle a eu la charge du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, avant de conclure sur ses 19 mois en tant que première ministre. 

Découvrez aussi :  Coup de gueule d'Emmanuel Macron : "Il nous a clairement mis le révolver sur la tempe"

Quel ministre dans le collimateur d’Élisabeth Borne? 

C’est un ministre qui doit avoir les oreilles qui sifflent en ce moment! Car Élisabeth Borne n’est pas la seule à l’étriller. En effet, en premier lieu, c’est Emmanuel Macron qui aurait actuellement dans le collimateur Bruno Le Maire! On ne compte plus les titres de presse révélant les tensions entre les deux hommes politiques. Élisabeth Borne devrait en rajouter une couche dans son livre : épinglant sa « suffisance », mais aussi ses incompétences, évoquant alors « l’aggravation du déficit budgétaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *