Gabriel Attal veut quitter son poste de Premier ministre : la réponse ferme d’Emmanuel Macron

Gabriel Attal

Au lendemain des élections européennes, Gabriel Attal a suggéré sa démission de son poste de Premier ministre à Emmanuel Macron.

Ce dimanche 9 juin 2024, suite à la victoire du Rassemblement national aux élections européennes avec 31,4 % des voix, Emmanuel Macron a annoncé la dissolution de l’Assemblée nationale et de prochaines élections législatives le 30 juin et le 7 juillet.

Gabriel Attal aurait tenté de dissuader Emmanuel Macron de dissoudre l’Assemblée nationale

Son parti politique est arrivé en deuxième position avec 15,4 % des voix pour Valérie Hayer.

« Nos compatriotes ont exprimé ce soir une volonté de changement mais aussi un chemin pour l’avenir », a témoigné Jordan Bardella ce dimanche 9 juin 2024.

Ce lundi 10 juin 2024, selon BFMTV, Gabriel Attal aurait tenté de dissuader Emmanuel Macron de dissoudre l’Assemblée nationale. 

Découvrez aussi :  Gabriel Attal : le Premier ministre est-il en CDD de six mois ?

Le Premier ministre aurait demandé à Emmanuel Macron d’accepter sa démission à la place, ce qu’il aurait refusé.

« Je suis le fusible » 

« Je suis le fusible » aurait lancé Gabriel Attal à Emmanuel Macron.

Le président de la République aurait refuser de le voir partir, assurant qu’il est « le meilleur pour mener la campagne » des législatives.

Jordan Bardella, quant à lui, se verrait déjà à Matignon.

Gabriel Attal et Jordan Bardella devraient à nouveau s’affronter lors d’un débat.

2 réactions sur “Gabriel Attal veut quitter son poste de Premier ministre : la réponse ferme d’Emmanuel Macron

  1. Le RN la plus belle escroquerie du siècle ! Bardella le fusible de marine le pen et Marion maréchal qui sautera une fois au pouvoir !!! Car la famille le pense est un clan et il ne partage pas le pouvoir. Mettre premier ministre Bardella est une hérésie et une honte pour la France. Il faut que les français se ressaisissent et mesurent l’importance de la démocratie ! De toute façon la France ne supportera pas la domination et n’oublions pas que ses citoyens ont guillotiné un roi !!! Si le RN vient au pouvoir ce sera la révolution !

    1. NON : Vous parlez de démocratie ! elle est où ?.Depuis des décennies elle est bafouée.et depuis la macronnie c’est pire. Je vous rappelle, non respect de nos droits en général entre autres (épisode « des gilets jaunes  » brutalité, arrestations arbitraires, mutilations, gazage, etc). Augmentation de la violence, vols, viols, agressions au quotidien, pédocriminalité un véritable fléau, mais pas pour certains ( cours de sexualité à des bambins de 4 ans cela ne vous choque pas, moi si, sans oublier le wokisme ,les LGBTQ+++,ils font ce qu’ils veulent de leur corps , c’est le cadet de mes soucis, mais ils laissent nos enfants et petits tranquilles, et leur place n’est certes pas dans les écoles pour les influencer. Appauvrissement, destruction, démantèlement de la France qui n’est plus que l’ombre d’elle même, et la risée du monde. Et la liste est longue. Je ne suis pas pour le RN, plutôt patriote et souveraine, mais il faut bien reconnaitre que tout à été fait pour qu’il soit majoritaire. Alors je ne pense pas que cela change grand chose , nous sommes déjà sous domination Anglo-Saxon, UE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *