Gouvernement Attal : la moitié de nos ministres sont millionnaires, révèle une enquête 

Gabriel Attal

Selon nos confrères du journal l’Humanité, la moitié des ministres du nouveau gouvernement, avec Gabriel Attal en tant que premier ministre, aurait un patrimoine de plus d’1 million d’euros, et près d’1/3 ferait partir des 1% des français les plus riches. 

Au moins 17 ministres du gouvernement ont un patrimoine supérieur à 1 million d’euros

Dans le gouvernement précédent, avec Élisabeth Borne comme première ministre, ils étaient 44% à être millionnaires, soit 19 sur 43. Désormais, sur les 34 ministres qui composent le gouvernement Attal, 17 sont millionnaires, ce qui monte à 50% la part des ministres millionnaires, révèle le journal l’Humanité, le 12 février. 

Par ailleurs, 9 ministres seraient parmi les 1% des français le plus riches, avec un patrimoine estimé à plus de 2,2 millions d’euros. En premier vient Franck Riester, avec 10 millions d’euros, puis Amélie Oudéa Castéra, désormais seulement ministre des Sports, de la Jeunesse et des JO. Avec près de 5 millions d’euros de patrimoine, on retrouve conjointement Éric Dupond-Moretti, garde des sceaux, Roland Lescure, ministre de l’Industrie et de l’Énergie, et enfin Jean-Noël Barrot, ministre des Affaires européennes. 

Découvrez aussi :  "Joyeux Bazar, je confirme" : Gabriel Attal ridiculisé à son arrivée, l'embarras saisi les élus de Montbéliard 

Pour sa part, le premier ministre Gabriel Attal aurait une fortune évaluée à 1,5 millions d’euros

Des chiffres issus des informations du journal l’Humanité, de nombreuses déclarations de patrimoine seront bientôt révélées 

Il est à noter que ces chiffres sont basés sur les archives et informations du journal l’Humanité, la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique ne publiera les déclarations de patrimoine des ministres que d’ici à quelques semaines. 

Il faudra donc patienter avant de connaître les patrimoines d’Agnès Pannier-Runacher, Rachida Dati, Dominique Faure, Olivia Grégoire, Fadila Khattabi, Sylvie Retailleau, Christophe Béchu et Marc Fesneau.

2 réactions sur “Gouvernement Attal : la moitié de nos ministres sont millionnaires, révèle une enquête 

  1. En quoi est-ce un souci de confier le volant à des gens qui ont réussi plutôt qu’à des losers ? Pour la plupart c’est leur patrimoine immobilier qui fait grimper le curseur. Je rappelle que le Grand Insoumis fut assujetti à l’ISF avant que Macron le dispense de cette contribution. Ses fans doivent ils le bannir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *