Gérard Depardieu (6/7) : « C’est un prédateur »

Gérard Depardieu et Sophie Marceau

Dans un entretien datant de 2015 et accordé à Society, Sophie Marceau avait tenu des propos francs et directs concernant Gérard Depardieu.

En 2015 lors du Festival de Cannes, Sophie Marceau, alors jurée sous la présidence des frères Cohen, avait accordé un entretien au magazine Society.

Gérard n’a ni foi ni loi

La comédienne s’était confiée sur les rencontres les plus marquantes de sa vie, comme Gérard Depardieu…

A son sujet, elle évoque son exil en Russie.

« Si on est vraiment en désaccord avec la politique de son pays, on a le droit de le quitter... Gérard n’a ni foi ni loi. Ce qu’il défend, c’est quoi ? Lui et lui seul !« , avait-t-elle affirmé.

« Il faut qu’il bouffe tout et tout le monde… »

Son tournage dans Police de Maurice Pialat ne lui avait pas laissé de bons souvenirs…

« J’avais pris le temps d’expliquer à Pialat que l’insulte, l’affrontement et le conflit, ça ne sert à rien avec moi. Je me ferme comme une huître quand on me rudoie. Mais Depardieu ne voulait pas que ça se passe bien entre son réalisateur préféré et moi. Il y perdrait de son autorité. Donc il s’est employé à nous monter l’un contre l’autre, Pialat et moi. C’est un prédateur, Depardieu, il faut qu’il bouffe tout et tout le monde… C’est pour ça que Depardieu est Depardieu« , avait-elle expliqué.

2 réactions sur “Gérard Depardieu (6/7) : « C’est un prédateur »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *