« Je le haïssais » : Line Renaud, ce président qu’elle ne supporte pas!

Line Renaud / Alamy

Line Renaud, forte de sa longue carrière, a été proche de nombreux présidents de la république. Auprès de nos confères de Paris Match, ce jeudi 8 février, elle avouait toutefois qu’avec l’un d’entre eux le courant n’était pas du tout passé, elle ne s’en est jamais cachée! 

Line Renaud aime « surtout Brigitte » 

À 95 ans, Line Renaud n’a pas sa langue dans sa poche! Elle qui vient de sortir un ouvrage qui se veut être sa « dernière lettre d’amour » à son public, tend à s’épancher en toute franchise auprès des médias. Récemment, c’est à nos confrères de Paris Match qu’elle confessait ses préférences parmi les nombreux présidents français qu’elle a pu fréquenter. 

Elle aime « surtout Brigitte », concernant l’occupant actuel de l’Élysée. Il faut préciser que la femme du président s’est montrée un ferme soutien dans la lutte de Line Renaud pour « une fin de vie digne », l’accès à l’euthanasie. Un thème étudié actuellement par le gouvernement, et Line n’y est pas pour rien…

Découvrez aussi :  Emmanuel Macron s’énerve contre un Français dans la rue : "Mais vous êtes fou ou quoi ?"

Et il y en a un autre avec lequel elle entretient des relations privilégiées, c’est François Hollande, qu’elle déclare être le « véritable héritier de Chirac ». Celui-ci était donc compté parmi les invités de son mémorable anniversaire en juillet dernier. 

Line Renaud « haïssait » Valérie Giscard d’Estaing

Outre ces coups de coeur, Line Renaud a aussi connu quelques difficultés avec certains présidents de la république, elle nomme sans sourciller Valérie Giscard D’Estaing  « Giscard, je le haïssais ! », dit-elle sourire aux lèvres, elle le lui montrait bien, souligne-t-elle, et le montre toujours! « C’était tellement bidon de s’inviter à dîner chez les gens, de reprendre Étoile des neiges à l’accordéon » explique l’ancienne chanteuse. 

3 réactions sur “« Je le haïssais » : Line Renaud, ce président qu’elle ne supporte pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *