Marine Le Pen sort de ses gonds en pleine séance à l’Assemblée nationale : « Ferme-la »

Marine Le Pen

Pendant l’examen de la motion de censure de la Nupes contre Gabriel Attal, Marine Le Pen s’est énervée contre…

Ce lundi, à la tribune de l’assemblée nationale, à l’heure de l’examen de la motion de censure déposée par la NUPES contre Gabriel Attal, Jean-Philippe Tanguy, député du Rassemblement national (RN), attaquait le gouvernement.

 « Ferme-la toi, ferme-la ! »

L’ancienne ministre de la Ville, Nadia Hai, députée des Yvelines, interpelle le député RN à plusieurs reprises.

Marine Le Pen s’impose alors : «Ferme-la toi, ferme-la !», lâche-t-elle envers la députée, avec un geste de la main lui intimant de se taire.

Constance Le Grip (Renaissance) lui reproche sa «vulgarité»

« Marine Le Pen ne m’impressionne pas du tout »

« C’est elle qui est vulgaire », répond alors Marine Le Pen.

« Quelles sont vos propositions de fond ? C’est vide, c’est creux », rétorque Nadia Hai.

Et Marine Le Pen de répondre : « Ne me parle pas de fond, pas toi ! ».

« Marine Le Pen ne m’impressionne pas du tout. C’est très vulgaire de sa part. De toute façon, elle s’attaque à toutes les voix qui osent l’affronter en face », s’insurge Nadia Hai.

Le 27 janvier 2022, Marion Maréchal avait annoncé son retour dans la vie politique française, et son ralliement à Reconquête!, le parti d’Eric Zemmour. Un véritable choc pour sa tante, Marine Le Pen, candidate à la présidentielle de 2022.

« On ne s’y attend jamais vraiment », avait alors lâché Marine Le Pen à Laurence Ferrari sur CNews.

Et d’ajouter : « J’ai avec Marion une histoire particulière parce que je l’ai élevée avec ma sœur pendant les premières années de sa vie, donc évidemment c’est brutal, c’est violent, c’est difficile pour moi ».

2 réactions sur “Marine Le Pen sort de ses gonds en pleine séance à l’Assemblée nationale : « Ferme-la »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *