Perquisition chez Alain Delon : 72 armes et 3000 munitions saisis au Domaine de Douchy 

Alain Delon

Ce 27 février, selon nos confrères du Parisien, les gendarmes ont perquisitionné le Domaine de Douchy, où demeure Alain Delon. Les forces de l’ordre seraient reparties avec 72 armes et plus de 3000 munitions bien que l’acteur n’ait aucune autorisation de port d’armes. 

Les propos d’Anouchka Delon mettent la puce à l’oreille du procureur de Montargis

Des « armes de tir, notamment de catégories A et B, et d’armes de collection » ont été perquisitionnés au domaine de l’acteur, ce mardi 27 février au petit matin, selon une information du Parisien. À l’origine de l’enquête derrière cette perquisition, serait l’interview donnée par Anouchka Delon au magazine Elle, il y a quelques jours. 

Dans cette interview, la soeur d’Alain-Fabien et d’Anthony Delon, affirmait que ses frères se baladeraient armés au sein du Domaine, comme si ils étaient « au Far West ». C’est ce qui aurait poussé Jean-Cédric Gaux, procureur de la République de Montargis à saisir les armes, étant donné le conflit persistant dans la fratrie, et l’état de santé d’Alain Delon, notamment sa détresse psychologique avérée par les derniers bilan médicaux. 

Découvrez aussi :  "On fait partir la japonaise et il se dégrade" : Anthony Delon révèle de nouveaux messages accablants d'Anouchka 

Anthony Delon réplique et dénonce sa soeur, qui serait aussi en possession d’une arme appartenant à Alain Delon

L’enquête a été ouverte pour « dépôt d’armes illicite », « acquisition et détention illicite d’arme de catégorie A, B et C ». À noter que si le domaine a un stand de tir, pour autant Alain Delon n’a aucun permis de port d’armes. 

Anthony Delon avait répondu aux propos de sa soeur dans l’interview de ELLE Magazine, qu’elle même avait particulièrement apprécié le stand de tirs l’été dernier et qu’elle serait repartie en Suisse avec une arme de son père. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *