Rachida Dati tacle Gérard Larcher et défend Aya Nakamura : « La levrette, il ne sait pas ce que c’est »

Rachida Dati

Ce 31 mars 2024, Rachida Dati, ministre de la culture, ne s’est pas gêné pour tacler Gérard Larcher…

Ce 31 mars 2024, Rachida Dati, ministre de la Culture, était invitée de Planète Rap. Elle a taclé Gérard Larcher sur ses propos à l’égard d’Aya Nakamura.

Une « ode à la levrette »

Le 14 mars dernier, sur Télématin sur France 2, Gérard Larcher, président du Sénat avait déclaré à propos de « Djadja« , le titre d’Aya Nakamura, qu’il était une « ode à la levrette ».

« Ça n’aurait pas été mon choix, je vous le dis tout de suite, même pour chanter Édith Piaf. C’est un choix un peu disruptif du président de la République. Quand je regarde le texte de ses chansons, je trouve qu’on est assez loin de la représentation de notre pays. C’est le choix du président de la République… », avait lancé Gérard Larcher.

Découvrez aussi :  Rachida Dati : les Insoumis l'adorent, "avec elle, c'est cash"

« La levrette, il ne sait pas ce que c’est… », a alors lâché Rachida Dati.

Et d’ajouter : « Je le respecte, il est président du Sénat. C’est une grande institution, le deuxième personnage de l’État… Mais on ne doit pas s’abaisser à ça ! ».

Rachida Dati fait-elle une erreur politique ?

Elle dénonce « du racisme pur et dur ».

« On peut ne pas aimer la musique, mais prendre pour prétexte l’ouverture des Jeux olympiques pour l’attaquer sur sa personne ou ce qu’elle est, c’est inacceptable ! On n’est plus dans un pouvoir d’appréciation, on est dans le délit… », a-t-elle poursuivi.

« Quand les personnes issues de l’immigration accèdent à des hautes responsabilités, ça ne va jamais. J’étais garde des Sceaux, ça ne va pas. Je suis ministre de la Culture, ça ne va pas. Je suis candidate à la mairie de Paris, quand on en a parlé, ça n’allait pas non plus… Ça ne va jamais, donc à un moment donné », a-t-elle argué.

Découvrez aussi :  Clara Morgane atomise Rachida Dati, ministre de la Culture...

« Il faut dire à ces gens-là qu’il faut qu’ils s’habituent ! », a-t-elle conclu.

Certains internautes critiquent que Rachida Dati se permette de tacler le président du Conseil Constitutionnel… et parlent d’une « erreur politique »…

2 réactions sur “Rachida Dati tacle Gérard Larcher et défend Aya Nakamura : « La levrette, il ne sait pas ce que c’est »

  1. Ça ne va jamais ? Mais qu’elle regarde ce qu’il se passe dans notre pays !! Et qui est raciste et fout la merde !! Quand a la levrette, c’est sur qu’elle connaît, c’est sûrement ce qui l’a propulsée là où elle est !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *