« Il n’aime pas les arabes! » : Rachida Dati revient sur la polémique du texto à Gabriel Attal disant qu’elle allait transformer son chien Volta, en kebab!

Rachida Dati

Ce mercredi 10 avril, pour nos confrères de Paris Match, la ministre de la culture, Rachida Dati, est revenue sur la polémique autour de textos envoyés à Gabriel Attal, le premier ministre, dans un contexte de coupes budgétaires!

Le SMS de Rachida Dati n’était qu’une plaisanterie envoyée à Gabriel Attal après l’annonce des coupes budgétaires 

Souvenez-vous, l’affaire avait fait les gros titres. Rachida Dati aurait envoyé des textos virulents à Bruno Lemaire et Gabriel Attal, lorsqu’il a été annoncé une dette publique de 10 milliards d’euros, impliquant de lourdes coupes dans les budgets des ministères, dont celui de la culture, à la tête duquel officie la maire du VII ème arrondissement parisien. 

Pour la culture, le budget devrait être amputé de près de 200 millions d’euros. En réaction, dans un échange de SMS entre plusieurs membres du gouvernement, Rachida Dati aurait répondu : « Si tu fais ça, ton chien Volta, je vais le transformer en kebab !” 

Découvrez aussi :  Élisabeth Borne : son livre-vengeance, un ministre bien connu dans le collimateur! 

Mais comme elle l’a confié à nos oncfrères de Paris Match, ce 10 avril : « Ce SMS n’a jamais existé, c’était un échange de plaisanteries” affirme-t-elle. D’ailleurs le ministre de la justice, Éric Dupont-Moretti, aurait renchérit à sa blague en répondant à Gabriel Attal qu’il transformerait Volta en nems pour les restaurants chinois”. 

« Ton chien, il n’aime pas les Arabes ! » plaisante Rachida Dati 

Puis Rachida Dati explique à nos confrères que le fameux chien ne la porte pas dans son coeur, c’est pour cette raison qu’elle faisait une blague à son sujet : « À Matignon, lorsque Volta m’aperçoit, il fuit. J’ai dit à Gabriel : ‘Ton chien, il n’aime pas les Arabes ! Pour arranger les choses, je vais lui envoyer une invitation’”.

En évoquant « l’invitation », la maire du VIIème arrondissement fait référence aux apéros entre voisins qu’elle organise et où les chiens sont également conviés : chips pour les maîtres et croquettes pour les canidés! 

Découvrez aussi :  Gabriel Attal : ces photos hors-sujet qui l'ont passionné en pleine Assemblée nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *