Rose Hanbury, surnommée « la nouvelle Camilla », maîtresse du Prince William? Elle sort du silence pour la première fois!

Kate et William

Sarah Rose Hanbury, marquise de Cholmondeley, est sortie du silence pour la première fois! Une rumeur sur des potentielles infidélités avec le Prince William, mari de Kate Middleton, a pris un tournant majeur depuis quelques jours, poussant la marquise dans ses retranchements, au point de prendre la parole publiquement. 

Une photo retouchée de Kate Middleton déclenche les rumeurs les plus folles autour du couple princier 

« Les rumeurs sont complètement fausses » ont martelé les avocats de la marquise de Cholmondeley auprès du Business Insider. En effet, depuis plusieurs semaines, les rumeurs les plus folles courent sur Kate Middleton et le prince William. La princesse a été hospitalisée le 19 janvier dernier pour une « opération chirurgicale abdominale », mais celle-ci n’était pas réapparue publiquement depuis, de quoi laisser libre cours aux histoires le plus folles. 

Découvrez aussi :  Cancer de Kate Middleton : cette décision surprenante du prince William après l'annonce choc de la princesse

Si certains ont même supposé que la princesse était décédée, nombreux sont ceux qui privilégiaient la piste d’un potentiel divorce entre Kate Middleton et le prince William. La polémique a pris une ampleur inattendue après que la princesse ait posté une photo d’elle retouchée à l’occasion de la fête des mères. 

Sarah Rose Hanbury, désormais surnommée « la nouvelle Camilla »

Ainsi, si depuis 2019, on prête une relation extra-conjugale au prince William, avec Sarah Rose Hanbury, la marquise de Cholmondeley, la rumeur a refait surface et de nombreux tabloïds l’ont remise au gout du jour. The Sun, évoquait donc de nouveau, ce qui aurait donné lieu à une terrible dispute entre les deux époux : le prince William aurait fauté avec la marquise lors de la troisième grossesse de Kate Middleton. On la surnomme déjà « la nouvelle Camilla ». 

Découvrez aussi :  Kate Middleton : son cancer « plus évolué que ce que l'on dit » ? Un expert révèle tout !

Si le palais de Kensington a gardé le silence face à ces potins, Sarah Rose Hanbury a pour sa part, choisi d’y mettre un terme, insistant sur le caractère infondé de ces bruits de couloir. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *