Interview de Loana dans TPMP : C8 mise en demeure par l’Arcom…

Loana dans TPMP

C8 vient d’être de nouveau sanctionnée par l’Arcom pour atteinte au respect de la dignité humaine suite à l’interview de Loana dans TPMP.

Peut–être avez vous vu la séquence de TPMP où Loana a des problèmes d’élocution suite au viol qu’elle dit avoir subi, et où le chroniqueur Jacques Cardoze lui demande : « Vous le faites exprès de parler comme ça ? »…

Une séquence « de nature à contrevenir au respect de la dignité de la personne humaine »

L’Arcom reproche à Cyril Hanouna et aux chroniqueurs d’avoir « continué à lui poser des questions, dont certaines étaient intrusives », malgré sa « situation manifeste de profonde détresse ».

C8 « n’a pas mis fin à la séquence, pas même de manière provisoire le temps de lui permettre de se ressaisir », énonce l’Arcom.

L’Arcom reproche également à Jacques Cardoze sa question irrespectueuse et indécente.

Découvrez aussi :  Loana : cette toute dernière vidéo qui choque les internautes...

Le gendarme de l’audiovisuel a jugé que cette séquence « était de nature à contrevenir au respect de la dignité de la personne humaine, exigence à laquelle le consentement de la personne ne permet pas de déroger ».

Il a donc mis en demeure la chaîne.

Déjà 7,5 millions d’euros d’amendes…

C8 a déjà reçu 7,5 millions d’euros d’amendes pour des débordements de l’émission TPMP.

Cyril Hanouna et le producteur de TPMP, Lionel Stan, ont été convoqués ce 14 mars par la commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur l’attribution des fréquences de la TNT.

« Sachez que Loana est une personne que j’aide depuis des années. Elle m’a demandé de venir sur le plateau », a argué Cyril Hanouna.

En début d’année 2023, C8 avait écopé d’une amende de 3,5 millions d’euros à cause d’injures lancées par Cyril Hanouna au député LFI Louis Boyard dans TPMP.

En juillet 2023, l’ARCOM avait prononcé une sanction contre C8 et l’émission Touche pas à mon poste. La chaîne a écopé de nouveau d’une amende de 500 000 euros à cause d’une séquence où un invité avait évoqué la consommation d’une prétendue drogue à base de sang d’enfant par des personnalités.

Découvrez aussi :  Loana hospitalisée : son état est "catastrophique"

En janvier dernier, la chaîne C8 avait également été condamnée à 50 000 euros d’amende par l’Arcom, pour des propos insultants de Kelly Vedovelli à l’encontre de Joy Hallyday, toujours dans l’émission TPMP…

Une réaction sur “Interview de Loana dans TPMP : C8 mise en demeure par l’Arcom…

  1. Est ce que sincèrement ça étonne quelqu’un que l, émission du blaireau soit encore condamnée ? Quand on voit les guignols qui font du sois disant journalisme, faut pas s, étonné !! Et en plus ils font venir des personnes faibles qui ne peuvent se défendre pour mieux les ridiculiser !! Hanouna et sa troupe dans une poubelle, c’est leurs places !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *