« Je veux mourir, la vie est finie » : Alain Delon, ses propos confiés au médecin révèlent un « risque suicidaire majeur »

Alain Delon

Nos confrères du Parisien ont révélé divers propos d’Alain Delon, confiés aux gendarmes et à un médecin, ainsi que les analyses de ces derniers sur son état psychique et physique. Au milieu de cette bagarre familiale interne violente et étalée dans la presse depuis juin 2023, le Guépard paraît plus affaibli que jamais. 

Les réactions violentes d’Alain Delon à l’évocation d’Hiromi Rollin

À 88 ans, Alain Delon doit endurer bien des épreuves au sein de son cercle intime. Sa « dame de compagnie », qui le suit depuis près de 30 ans, a été expulsée du Domaine de Douchy en juillet 2023. Et quand les gendarmes de la section de recherches d’Orléans parlent d’elle, il esquisse un doigt d’honneur. Sa fille Anouchka demandera à ce que l’épisode ne soit pas consigné dans le procès verbal. 

Découvrez aussi :  Alain Delon : une photo de sa fille à l'hôpital affole la toile!

«Je ne veux plus la voir, l’autre» leur dit-il. Selon lui, sa « dame de compagnie » voulait à tout prix devenir «madame Delon». «Son grand échec, c’est le mariage» affirme-t-il. Hiromi Rollin l’aurait maltraité «en réponse à (ses) frappes, physiques. Quand elle m’énervait». Selon Le Parisien, des faits de violence de l’acteur sont rapportés par Hiromi auprès d’une amie dans une lettre. La plainte des enfants Delon contre Hiromi a depuis été classée sans suite.

Un état de santé très inquiétant

«L’élocution est très mauvaise», souligne un rapport. Le médecin décrit «un état d’épuisement physique et psychique avec un risque suicidaire majeur», en date du 20 juillet 2023. Il faut préciser que la famille venait d’imploser. En novembre, Hiromi Rollin confirme les difficultés d’expression d’Alain Delon, qu’elle dit avoir eu au téléphone en novembre 2023. 

Découvrez aussi :  Alain Delon, le visage marqué, fête Noël, bouleversé par ses problèmes avec Hiromi...

Depuis, la confusion règne autour de ses traitements médicaux. Les enfants s’accusent mutuellement d’avoir voulu l’arrêt d’un médicament qui mettrait leur père en « danger de mort », selon son médecin suisse.

Une réaction sur “« Je veux mourir, la vie est finie » : Alain Delon, ses propos confiés au médecin révèlent un « risque suicidaire majeur »

  1. Bonjour,
    « Je veux mourir, la vie est finie » : Alain Delon
    Qu’il ne s’inquiète pas, il va mourir comme tout le monde.
    Seul point sur lequel nous sommes tous égaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *