Laeticia Hallyday à Johnny : « Putain reviens, tu m’as laissé avec beaucoup d’emmerdes »

Capture d’écran France 2 - Quelle époque Laeticia Hallyday

Invitée par Léa Salamé, sur le plateau de « Quelle époque! », Laeticia Hallyday a partagé un émouvant témoignage sur son intimité avec Johnny et les différentes périodes marquantes qu’elle a traversé à ses côtés.

« Je lui dirais qu’il me manque à en crever »

Les larmes aux yeux, Laeticia Hallyday répondait à cette question de Léa Salamé : « Si vous l’aviez en face de vous là? »

« Je lui dirais qu’il me manque à en crever. Et puis je lui dirais : putain reviens parce que tu m’as laissée avec beaucoup d’emmerdes. Viens régler les trucs que tu n’as pas gérés, mais en même temps c’est toi, et je t’aime comme tu es! ». La voix tremblante elle précise : « Il est parti avec beaucoup de choses qu’il n’a pas réglées de son vivant. Il était comme ça et je ne lui en veux pas mais j’aurais aimé qu’il règle des choses qu’il n’a pas réglées et qu’il apaise des tensions et des actes manqués ». 

« Je pense que je suis la coupable idéale »

« Le seul qui pourrait apaiser et finalement guérir certaines blessures certaines rancoeurs c’est Johnny, et il ne l’a pas fait avant de partir. Alors j’ai du mal à lui en vouloir mais parfois y’a des nuits où j’ai envie de hurler et de lui dire : Mais Johnny, reviens, reviens ! Règle tes problèmes ! Tu m’as laissé tellement de choses sur les épaules » expliquait Laeticia à Léa Salamé et Christophe Dechavanne.

Interrogée au sujet de sa relation avec Laura Smet et David Hallyday, elle confesse : 

« Je pense que je suis la coupable idéale, mais il faut savoir accepter, ne pas avoir de rancœur, de haine, c’est un poison » et conclue « Un pas après l’autre, on avance. Le seul qui pourrait régler des choses c’est Johnny. J’aurais aimé qu’il apaise des rancœurs, des tensions et des actes manqués ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2112121121