Emmanuel Macron : deux malaises lors de ses voeux aux armées, son discours interrompu…

Macron

Ce vendredi 19 janvier 2024, à Cherbourg, Emmanuel Macron a présenté ses voeux aux armées…

Ce vendredi 19 janvier 2024 à Cherbourg, Emmanuel Macron a adressé ses voeux aux armées. Il était venu dans la Manche pour visiter les Constructions mécaniques de Normandie ainsi que pour rencontrer les jeunes du département ayant réalisé ou commençant leur service national universel (SNU).

« Je pense qu’il faut aider »

Emmanuel Macron était en train de faire son discours où il présentait ses voeux aux armées, rendait hommages aux soldats morts, lorsque deux militaires se sont évanouies juste derrière lui à sa gauche.

Une première femme tout d’abord, qui se trouvait au premier rang, derrière lui. Elle a perdu l’équilibre, puis s’est s’effondrée au sol.

Il s’est alors retourné et a arrêté son discours : « Je pense qu’il faut aider… Je vais m’interrompre pour qu’il puisse y avoir une intervention », lancé.

Découvrez aussi :  "Elle est insubmersible" : Macron ne ménage pas les louanges à faveur de cette ministre! 

Un deuxième évanouissement !

La jeune femme a ensuite été rapidement évacuée. Emmanuel Macron a alors rassuré la foule en scandant : « Je vous rassure, c’est un malaise vagal ».

Il a ensuite repris son discours, félicitant les militaires de leurs interventions dans les différents conflits, et leur rappelant les défis à venir.

Quinze minutes plus tard, une autre jeune militaire, toujours à gauche derrière le président, mais cette fois au troisième rang, s’est également évanouie. Elle a également été rapidement évacuée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *