Brigitte Macron bouleversée : “C’est tellement difficile…”

Brigitte Macron s’est exprimée avec beaucoup d’émotion sur un drame qui a touché la France entière…

Ce mardi 23 janvier, Alexandra Sonac, d’une trentaine d’années, est morte. Eleveuse, elle participait à un barrage créé sur la RN20 entre Toulouse et Andorre par des agriculteurs en colère, à Pamiers.

Elle a été percutée par une voiture avec sa fille de 12 ans, qui gravement blessée, est également décédée suite à ses blessures.

Une tragédie…

Le mari d’Alexandra, quant à lui, est pour l’heure en soins intensifs.

A Objectif Gard, Brigitte Macron a exprimé “toute (son) émotion” et “toute (sa) solidarité ». « C’est tellement difficile ce que vivent les agriculteurs”, a-t-elle débuté, au bord des larmes.

Et d’ajouter : “Aujourd’hui, ça a été particulièrement affreux… Je veux simplement leur dire toute mon émotion face au drame, ne les oublions pas”.

Je travaille depuis 2016, mon mari, c’est son exploitation familiale, ça s’est empiré d’année en année. Je ne suis pas désespérée parce que j’aime mon métier, mais il y a un gros ras-le-bol oui”, avait-elle expliqué à une radio locale quelques jours avant le drame. 

Découvrez aussi :  "Grosse merde"; "ton chien en kebab" : les sulfureux textos de Rachida Dati envoyés à deux ministres

Une enquête judiciaire a été ouverte

Les trois personnes à bord de la voiture qui a percuté la famille entre 5h30 et 6h ont été placées en garde à vue.

Il s’agit d’un homme et de deux femmes de nationalité arménienne, visés par une obligation de quitter le territoire français (OQTF).

Le véhicule a percuté « un mur de bottes de paille, érigé sur toute la hauteur jusqu’au pont, et alors que ce mur de paille était recouvert d’une grande bâche noire” selon un communiqué du procureur de la République de Foix.

Derrière ces bottes de paille, un grand barnum était installé et des manifestants s’y restauraient. Parmi eux, Alexandra Sonac, son conjoint et leur fille…

Une enquête judiciaire a été ouverte pour homicide involontaire aggravé et blessures aggravées.

Découvrez aussi :  Emmanuel et Brigitte Macron agacent les touristes à Brégançon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *