Léa Salamé recadre Marion Maréchal dans « Quelle époque! »

Léa Salamé

Samedi 4 février 2023, Léa Salamé reçevait Marion Maréchal et Waly Dia sur le plateau de « Quelle époque ! ». Sur le plateau, la tension était palpable…

Samedi 4 février 2023, Léa Salamé recevait Marlène Schiappa, Wany Dia et Marion Maréchal sur le plateau de « Quelle époque! ».

Léa Salamé a demandé à Marion Maréchal pourquoi elle préfère les émissions politiques aux talk-shows : « le mélange des genres ne permet pas toujours de développer sa pensée de manière efficace », a répondu Marion Maréchal.

« Et vous, vous êtes sur le terrain du racisme, c’est un autre truc ! » 

Et d’ajouter : « Souvent, on voit à travers l’humour qui est fait, en réalité, beaucoup de politique. Et donc c’est vrai que c’est compliqué quand on a les armes de l’humour d’un côté, de répondre, quand on est, nous, sur le fond politique ». 

Waly Dia a, de son côté, compris que la remarque le concernait. Marion Maréchal a alors démenti ce ressenti, erroné selon elle : « Vous, vous êtes sur le terrain de l’humour donc très bien » a-t-elle affirmé.

Découvrez aussi :  "J'ai envie de lui mettre une patate" : Béatrice Dalle en roue libre, elle explique les raisons de son célibat!

Et l’humoriste de rétorquer : « Et vous, vous êtes sur le terrain du racisme, c’est un autre truc ! » 

Au sujet du parti Reconquête que Marion Maréchal a rejoint, il lance : « On est en face de gens qui rabâchent toujours les mêmes trucs. On parlait des retraites, on arrive sur l’immigration. On parle de l’état des hôpitaux, on arrive sur l’immigration. On est quand même face à des gens qui exploitent ce filon depuis longtemps parce que c’est un business ! Cette politique, ces partis… »

« Non, ce n’est pas un business non. Je suis désolée de vous dire que je ne me lève pas le matin en me disant que je vais me faire de l’argent sur le dos des Français. Vous avez le droit de le penser mais en l’occurrence c’est totalement fauxFaites des blagues, ça marche mieux, quoi que… », a répondu la petite fille de Jean-Marie Le Pen.

Découvrez aussi :  Léa Salamé à Amanda Lear : "David Bowie était-il un bon amant ?..."

« Même un migrant clandestin en train de convulser sur le trottoir vous lui portez secours »

« Là, c’est méprisant », a recadré Léa Salamé. 

Marion Maréchal, contre toute attente, d’ajouter à Waly Dia : « Même un migrant clandestin en train de convulser sur le trottoir vous lui portez secours ». 

Ce dernier de répondre, choqué : « Même un migrant… », en l’accusant de nouveau de racisme.

Et Marion Maréchal de bonne ou mauvaise foi : « Arrêtez de caricaturer, vous êtes fatigant ».

8 réactions sur “Léa Salamé recadre Marion Maréchal dans « Quelle époque! »

  1. On voit que votre magasine est parti pris sur cet article et j’espère que ce n’est pas systématique. Quiconque à vu l’émission et n’est pas un adepte des émissions bobo gaucho, s’est rendu compte à quel point tout le plateau était aux petits soin pour Marlène Schiappa et n’avait qu’un but : se faire Marion Maréchal en l’interrompant systématiquement dans toutes ses argumentations. Elle s’est plutôt bien défendu face à ce rouleau compresseur mené par une Léa Salamé perfide et ce pseudo comique Waly Dia comme toujours, dans la caricature de caniveau et le sourire suffisant de ceux qui se savent en terrain ami et seront applaudis quoiqu’ils disent. Il faut vraiment être bien préparés et en forme olympique pour accepter de se jeter dans une de ces fosses aux lions de la TV publique.

  2. Léa Salamé est une gaucho bobo avec des interviews de complaisance pour faire le buzz. Elle a déclaré récemment qu’elle avait cessé de mentir. Des preuves svp

  3. une solution ne plus regarder les émissions de léa salamé (et espérer la chute d’audience (mais vu qu’elle doit avoir du piston grace a ses relations ça risque d’être dur)

  4. Pauvre France!…..Se prosterner ainsi devant une marion maréchal…c’est à pleurer!!! Zemmour/maréchal ….un attelage dangereux…Que Dieu, s’il existe nous en préserve!!!

    1. J’ai apprécié Marion Maréchal. Cette fille est claire. Répond avec franchise. Elle est souriante malgré les attaques. Je n’irai jamais voir ce Waly Dia que je ne connaissais pas. Avant que Marion le lui fasse remarquer, je me suis dit: il est humoriste ou homme de gauche? Il l’a montré, il est d’abord musulman, homme de gauche, etc et en tout dernier humoriste. Dès le début il a été agressif, pas drôle du tout. Il écoutait avec la moue de celui qui écoutait quelqu’un qui pour lui puait. Un humoriste normalement rit de tout. Lui a le rire sélectif, seulement lorsque cela défend ses idées. Je suis époustouflé par Marion, par sa capacité à rester calme et souriante devant une assemblée contre elle (Je ne parle pas de la surfeuse). Même si certains surjouent les polis. Léa Salomé n’était plus sur le même ton, relaxe et drôle, lorsque Marion est rentrée sur le plateau. Pourquoi? Je connais la réponse. Elle aurait dû demander à Waly Dia de respecter son invitée. Il n’y en a qu’un (je ne me rappelle plus son nom, qu’il mexcuse) qui a un certain moment défendu Marion. J’ai senti la surprise des autres participants.
      Je suis 100% du même avis que Marion. Qu’y a-t-il de mal à vouloir défendre la France et les français?

  5. Marion a eu raison de revenir sur l »immigration car c’est un sujet que n’aurait pas été abordé sur le plateau et parce qu’il est mis systématiquement sous le tapis par les politiques veules, lâches et dans le déni.

    Cette lâcheté, cette veulerie et ce déni de politiques, s’ils perdurent, amèneront des catastrophes prévues et dénoncées dans un avenir proche ! Il sera alors trop tard, pour ces politiques de verser des larmes de crocodiles en disant :  » Si nous avions su », pardon :  » En sachant, si nous n’avions pas été lâches et dans le déni »… Oui, mais voila : trop tard !

  6. On ne peut pas en vouloir à Marion de défendre la France. Mais il y en a assez des bobos gauchos qui pratiquent le « faites ce que je dis mais pas ce que je fais » et assez aussi des pseudos humoristes qui font du mal au lieu de faire rire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *