Loana : la police et les pompiers à son domicile 

Loana

Ce lundi 29 avril 2024, Jérémy Bellet, l’ami de Loana, a pris la parole sur son compte Instagram. Selon lui, la police et les pompiers seraient intervenus chez elle, à Nice

Ce lundi 29 avril, Jérémy Bellet s’est emparé de son compte Instagram pour demander à ses followers si quelqu’un avait récemment eu des nouvelles de Loana.

Depuis le début du mois, sa famille et ses amis sont sans nouvelles d’elle. 

« S’il vous plaît, quelqu’un aurait-il eu un message ou des nouvelles récentes d’elle ? »

« URGENT : disparition inquiétante de Loana. S’il vous plaît, quelqu’un aurait-il eu un message ou des nouvelles récentes d’elle ? », a écrit Jérémy Bellet sur les réseaux.

Et d’ajouter : « Depuis une semaine, nous sommes sans nouvelles. Sa maman, Eryl et moi-même sommes très inquiets ! Merci pour votre aide ».

Quelques heures plus tard, il a rassuré les internautes : « Loana était bien chez elle… Les pompiers et la police vont défoncer la porte de son appartement pour la secourir ». 

Ce mardi 30 avril, il a affirmé que Loana était « entre de bonnes mains », mais qu’il ne pouvait rien « dire de plus pour le moment ». 

« Il y a des secrets qui doivent le rester »

« Il y a des secrets qui doivent le rester. Merci à ceux qui se sont mobilisés pour nous aider », a-t-il lâché.

Découvrez aussi :  Loana hospitalisée dit avoir été séquestrée et...

Eryl Prayer a raconté sur les réseaux qu’il allait être « entendu par la police » au sujet de sa grande amie et qu’une enquête pour « agression et séquestration » venait d’être ouverte.

En février dernier, Loana racontait dans Touche pas à mon poste le viol qu’elle avait subi pendant dix heures par un homme qu’elle connaissait.

« Je l’avais vu cinq, six fois… Il habitait à 50 mètres de là où j’étais », avait-elle livré.

« Il a fermé la porte à double tour et il a mis les clés dans la poche. Cela me paraissait un peu bizarre. J’avais un peu bu, mais pas tant que ça… Un verre, deux verres, et là, il touche là où il ne faut pas. Je dis ‘non, je ne veux pas' », avait-elle ajouté…

Un mois plus tard, la jeune femme se faisait hospitaliser.

Découvrez aussi :  Loana hospitalisée après un traumatisme crânien : elle a perdu la mémoire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *